Chez D., salon de thé rue Saint Jacques

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-scones

A quelques pas du Jardin du Luxembourg, Dienaba vous accueille chez elle, chez D.
Brownies fondants, tartes, cakes, cookies, scones, cupcakes, difficile de ne pas se laisser tenter par une pause sucrée. D. propose également des formules pour déjeuner avec des sandwichs gourmands, des soupes appétissantes, des verrines & mousses, et des scones salés. Pour l’heure, je vous présente le goûter Chez D.

Dans mon assiette ?

Un thé avec un scone accompagné d’un petit pot de clotted cream et d’un petit pot de confiture.

Un sandwich au cream cheese et concombre.

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-scones-maison

resto-chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé

C’est combien ?

Formule petit-déjeuner : boisson chaude, jus d’orange pressé, et scone crème et confiture ou tartines à 8€

Scone avec crème et confitures : 4€

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-menu

Mon avis ?

Un lieu cosy, du bon thé, des jus pressés, du très bon café fourni par Terres de Café et surtout des scones à se rouler par terre et à taper des pieds. Exactement comme il faut, ajouter à cela beaucoup de crème et un peu de confiture et chut, appréciez… La vue sur les gâteaux est évidement l’une des meilleures que l’on puisse rêver mais vous pouvez toujours vous attabler en terrasse.

chez-D.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé

chezD.-saint-jacques-paris-5-salon-de-thé

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-gateaux

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-gouter

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-the-cafe

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-luxembourg

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé-paris

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-the

chezD.-saint-jacques-paris5-salon-de-thé

chezD.-saint-jacques-paris5
C’est où ?

Chez D.

220 Rue Saint-Jacques, 75005 Paris

Ouvert de 10h30 à 18h30 le lundi, de 9h à 18h30 du mardi au vendredi et de 11h à 18h le samedi.

www.facebook.com/pages/Chez-D

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Balade dans le 18ème

FacebookTwitterPinterestBoubous de la Goutte d’Or, Bobos des Abbesses, caricaturistes de la Place...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *