Höja Marais, tartes, sandwichs et cakes maison – Paris 3

Höja Marais, c’est des quiches pas tartes, des tartes pas chiches et des sandwichs chics, home made dans une déco scandinave à tomber. Tu ne pourras plus décrocher de leur canapé.

Dans nos assiettes ?

Bun tuna, quiche épinard, cake cerise.

hoja-marais-paris-3-bun

 

hoja-marais-paris-3-tarte

 

hoja-marais-paris-3-cake

C’est combien ?

Salades : 8,50€

Tartines salées et sandwichs gourmands : de 5,20€ à 6€

Cake : 4,20€ la part

Jus de fruits frais : 4,90€

Mon avis ?

Pour un café de la maison Coutume accompagné d’une tranche de cake homemade au petit déj, pour une salade ou une quiche qui sort du four ou pour un goûter dans la salle cosy du 1er étage, Höja plait à chaque heure.

C’est bon, c’est beau, ça sent le fait maison. On lorgne les sorties du four sur leur compte Instagram pour connaître les gâteaux du jour.

Les intolérants au gluten ne sont pas en reste, plusieurs cakes sont proposés chaque jour.

Attention, qu’on se le dise, c’est bon, c’est frais, c’est fait maison mais ce n’est pas une adresse pour ce jour où tu te taperais bien une tartiflette, got it ?
hoja-marais-paris-3-bun-thon  hoja-marais-paris-3-cafe   hoja-marais-paris-3-deco-scandinave

hoja-marais-paris-3-deco

hoja-marais-paris-3-decoration

hoja-marais-paris-3-restaurant   hoja-marais-paris-3

C’est où ?

Höja Marais

97 Rue Vieille du Temple, 75003 Paris

Ouvert du Mardi au Dimanche de 8h à 18h

www.hoja.fr

www.facebook.com/hojamarais

hoja-marais-paris-3-coffee-shop

hoja-marais-paris

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Rroll, pour un goûter à Montmartre

FacebookTwitterPinterestAu numéro de la rue Francoeur, je vous emmène goûter chez Rroll...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *