L’Arbre de Sel, ou : la bonne surprise coréenne

dolsot

Fan des Parisianavores depuis le début, je m’étais mise en tête de proposer un post dès que j’aurais trouvé quelque chose d’original à essayer.

joosbayou bouchéesIl y a deux semaines, je trouve une brève sur Internet me conseillant Joosbayoo, dans la galerie commerciale de la gare Saint-Lazare. On y vendait des petites bouchées salées et sucrées revisitant des classiques tels que cakes, flans, omelettes, mais aussi risottos ou encore coquillettes bolognaise ; une idée à la fois sympa et originale. Les photos trouvées sur le Net me faisaient envie et l’endroit n’était pas loin de mon lieu de travail. Ni une, ni deux, je propose à Anaïs la Brune et à Annabelle de m’y accompagner un midi.

Arrivées sur place : déception… Le mignon petit endroit que nous nous étions imaginé à l’image de la mignonnerie (si si, ça se dit 🙂 ) des petites bouchées s’est révélé être un vulgaire corner de gare en face des quais. Ayant vu sur le site Internet que Joosbayoo avait également des petites boutiques-restaurants à Paris, nous avons reporté l’expérience à la semaine suivante.

Le jour venu, c’est accompagnée de mes deux acolytes de la fois précédente et de Kexin que nous avons faits le trajet jusqu’à Falguière, bien décidées à nous rattraper.

Deuxième déception : restaurant fermé définitivement depuis fin décembre 2012… 🙁

Gros-Jean comme devant, nous ne pouvions nous résoudre à rentrer au travail bredouilles et surtout, le ventre vide… Petit coup d’œil autour de nous, la rue de Vaugirard ne manque pas de restaurants, il va falloir faire un choix.

gangnam styleEn arrivant devant l’Arbre à Sel, la devanture coquette et les multiples recommandations sur la vitrine (le Fooding, Cityvox, TripAdvisor, Pudlo…), sans oublier nos ventres gargouillants, nous ont invitées à rentrer.

Après les deux déceptions de Joosbayoo, s’est présentée à nous LA bonne surprise: un joli petit restaurant coréen dans lequel il fleurait bon les plats typiques. Nous ne nous sommes pas faites prier pour nous installer à une petite table de quatre au milieu du restaurant.

Dans nos assiettes

Les formules midi proposées – entrée-plat – nous convenaient très bien.

Anaïs, Annabelle et moi-même nous sommes mises en appétit avec des Mandou (raviolis coréens grillés ou à la vapeur), tandis que Kexin, en connaisseuse de la cuisine asiatique, a préféré commencer par des Kimchi Jeon (galettes de choux épicé).

galettes de kimchi

galettes de kimchi

mandou

La dégustation étant concluante, nous avons choisi les yeux fermés une des spécialités coréennes les plus connues ici : le Bibimbap (riz nappé de légumes, œuf et bœuf). Ce sera une version Dolsot (= dans une marmite en pierre chaude) pour Kexin, Annabelle et moi. Anaïs lui préfèrera sa version froide.

accompagnements

Dolsot

dolsot

dolsot

bibimbap

Les plats étant copieux et, notre pause déjeuner étant déjà presque terminée à cause de nos pérégrinations pré-Arbre à vie, nous avons fait l’impasse sur le dessert.

C’est combien ?

Le midi
Formule entrée-plat : de 12,50€ à 15€
Formule du jour (entrée-plat) : de 13€ à 17€

Le soir
Formule entrée-plat : de 15€ à 18€
Menu Coréephile (plat en marmite et boisson) : de 27€ à 29€
Menu Matin calme (apéritif, boisson, entrée, plat, dessert) : 32€

lafourchette-Promo-20

 

 

 

menu

carte  carte

Notre avis

Avis de La Brune : Ce petit coréen était notre second choix mais la nourriture était vraiment de premier choix. En tant que dévoreuse régulière de Bibimbap, je n’ai pas été spécialement surprise par les saveurs de mon bol, néanmoins les gyozas grillés au bœuf étaient vraiment fins, l’accueil chaleureux et le service efficace. Les nombreux macarons collés à la porte ne se sont surement pas retrouvés là par hasard.

Avis de Kexin : J’ai bien aimé ce restaurant coréen. La décoration est jolie et les serveurs sont souriants. En revanche, le goût ne m’a pas vraiment rappelé la nourriture coréenne authentique que je connais…

Avis d’Annabelle : C’était le premier Bibimbap de ma vie. Très bonne première expérience, petite préférence néanmoins pour les raviolis en entrée et pour les différents accompagnements.

Mon avis :

happyBon petit restaurant coréen, mais je n’ai pas trouvé les plats transcendants. Néanmoins, l’accueil était agréable et le cadre sympa.
Petit plus : les expositions de tableaux au mur qui ajoutent au côté cozy de l’endroit.

Si vous souhaitez tester ce resto, une offre sur le site de promo LaFourchette est en ce moment disponible : -20% sur la carte et les boissons (hors menu), du lundi au samedi, midi et soir.

Ils ont aimé

Le Fooding : Depuis 2006, dans son petit restaurant calme et matinal, il tue les clichés avec une cuisine maison exempte de produits chimiques et de glutamate. Lire la suite

Le Figaro : Ouvert en juin 2006, L’Arbre de sel, coréen d’une trentaine de couverts, s’est vite imposé comme l’un des plus authentiques de Paris. Lire la suite

Télérama: Ce petit restaurant de quartier fait partie de ces agréables surprises qui vous saisissent dès qu’on a franchi le seuil. L’accueil chaleureux de M. Lim, les expositions de peinture qu’il organise par pure passion et le cadre, tout simple mais soigné, sont autant d’éléments qui incarnent l’âme de cet Arbre de Sel. Lire la suite

Lire le second test de l’Arbre de Sel !

C’est où ?

L’Arbre de sel, 138 rue de Vaugirard – 75015 Paris (métro : Falguière)
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 23h

-20% sur la Fourchette au déj et dîner. Réservez !

 


Afficher Parisianavores sur une carte plus grande

En bonne « sweet tooth », mon truc à moi, c’est le sucré. Gâteaux, biscuits ou friandises… je goûte à tout et j’en reprends souvent une ou deux fois 🙂 Curieuse, je suis une vraie food-trotteuse, dont l’activité favorite à l’étranger est la dégustation des spécialités locales. D’origine bretonne, je raffole bien sûr des crêpes, du far et du kouign-amann, mais je ne refuse jamais non plus un petit dessert américain (dans mes préférés : cheesecake, cupcake, muffin, ou encore whoopie pie).

Written By
More from MC

IT Mylk sur la terrasse des Galeries Lafayette ou les frozen yogurts déculpabilisants

FacebookTwitterPinterestCa y est ! On l’attendait depuis des semaines et il est...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *