Le Bellagio, trattoria avenue des Ternes, Paris 17

by

Direction Porte Maillot au Bellagio pour un repas italien arrosé de Spritz…

Dans nos assiettes ?

Beignets de mozzarella
Plat du jour : risotto aux saint jacques
Escalope de veau milanaise et linguine

restaurant-bellagio-trattoria

restaurant-italien-bellagio-trattoria

bellagio-trattoria

resto-italien-bellagio-trattoria

trattoria-bellagio

bellagio-trattoria-paris17

pizzeria-bellagio

trattoria-bellagio-paris17

C’est combien ?

Plats de 12 à 20€

Menu dîner duo 25€ : Antipasti, plat et tiramisu

Mon avis ?

Cadre chaleureux et personnel particulièrement aimable, une carte classique et des plats savoureux. Le menu à partager au dîner à 25€ est vraiment pas mal (antipasti ou mozza, des pâtes ou un risotto à partager et deux tiramisus). Les portions sont généreuses à l’image du tiramisu servi à la coupe. De grandes tablées permettent de venir en groupe. Je reviendrai à coup sûr pour manger une pizza.

bellagio-trattoria-paris-17

trattoria-bellagio

paris17-bellagio

Le Bellagio

101 avenue des Ternes, 75017 Paris

Site Web

Ouvert tous les jours de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à minuit

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

1 Response
  • Lola
    janvier 15, 2016

    Comment était l’escalope milanaise ??

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close