Le Paris de Mariam de Geek & Food

by

Le compte Instagram de Mariam ne laisse guère de doute sur sa gourmandise et son amour des pâtisseries et en particulier pour l’ensemble des spécialités se terminant par -cake; pancake, cupcake, cheesecake, carrot cake… Burger et street-food font également partie du champ sémantique de Marimiam, bref, dukaniens et autres personnes souhaitant perdre du poids, nous vous conseillons vivement de la fuir… Quand elle ne mange pas, elle raconte ses pérégrinations culinaires sur Geek & Food. Oui, pour certains, la vie est très compliquée…

Mariam en quelques mots, c’est qui ?

Une gourmande invétérée toujours à la recherche de spots originaux et plus audacieux les uns que les autres. J’adore écrire sur mes coups de coeurs et mes découvertes en matière de food. Je suis davantage axée junk food et pâtisserie mais je ne m’arrête pas qu’a ça ^^

compte-instagram-mariam

Trois mots qui définissent ton Paris

Beau, pluvieux, imprévisible

Plutôt rive gauche ou rive droite ?

Aucune ! Je suis issue du 78 donc banlieue avant tout ! ( y’a aussi de très bons spots du côté des yvelines et pas que !)

Le truc que tu détestes chez tes compatriotes parisiens ?

Je n’arrive toujours pas à comprendre comment on peut être désagréable dès le matin dans les transports…

Le truc que tu adores chez tes compatriotes parisiens ?

Mine de rien il est facile d’engager la conversation avec les Parisiens (dans le bon endroit au bon moment)

Ce qui te ferait quitter Paris ?

Une opportunité à New York..;?

paris-vs-new-york

Ce qui te fait rester à Paris ?

Pas d’opportunité à New York 🙂

La personnalité féminine qui incarne le mieux la parisienne ?

La working girl

Quel est ton quartier préféré ?

Celui du Marais ! Hétéroclite et central. Là ou de nombreux bons spots sont placés

Tes boutiques préférés ?

cupcake-berko-myrtille-framboise-mangueBerko (23 Rue Rambuteau, 4ème),
La Patisserie des rêves (93 Rue du Bac, 7ème),
My Berry (25 Rue Vieille du Temple, 4ème),
Factory and Co (22 Avenue Pierre Mendès-France, 13ème),
l’Atelier de l’éclair (16 Rue Bachaumont, 2ème),
Colorova (3, Rue de l’Abbé Grégoire, 6ème)

eclairs-sucres-citron-meringue

Pour les fringues je n’ai pas de spots favoris, je me laisse porter au gré du vent et de mes envies.

Tes bons plans bouffes préférés (restos, commerces, bar…)

Pour les burgers :

Paris New York (50 rue du Fbg St Denis, 10ème), Big Fernand (55 Rue du Faubourg Poissonnière, 9ème), Blend (44 rue d’Argout, 2ème), Le Barbe à Papa (18 Rue Condorcet, 9ème), Le Captain B (5 Avenue Trudaine, 9ème), Razowski Little Fernand (pour les hot dog).

burger-avaleur

Pour les autres restos

Miss ko (49/51 avenue George V, 8ème) découvert récemment, La penderie (17 Rue Étienne Marcel, 1er), Fuxia (25 Rue des Martyrs, 9ème), L’Albarino (un restaurant africain au 4 Rue Lekain, 16ème), Amber (9 Rue du Commandant Rivière, 8ème), Matsuri, Café Pinson (6 rue de Forez, 3ème)… Sans oublier le Barbershop (68 Avenue de la République, 11ème) et le Mama Shelter (109 Rue de Bagnolet, 20ème) : pour ces deux là, j’adore l’ambiance qui s’y dégage 🙂

D’autres restaus que j’aimerais tester aussi

La classe (6 Rue de Maubeuge, 8ème), Chez Mémé (124 rue Saint Denis, 2ème), Allen’s Market (Petit frère de Joe Allen situé au 22 Rue Bouchardon, 10ème)…

Pour les coffee shop et salons de thé

Coutume Café (47 Rue de Babylone, 7ème), Garden Perk (21 Rue Cujas, 5ème), Le Loir dans la Théière (leur tarte au citron est une tuerie sans nom – 3 Rue des Rosiers, 4ème).

cafe-tuck-shop-coffee-shop

Pour les cocktails 

Little Red Door (60 Rue Charlot, 3ème), Candelaria (52 Rue de Saintonge, 3ème), Sherry But (20 rue Beautreillis, 4ème), l’Expérimental Cocktail Club (37 Rue Saint-Sauveur, 2ème), L’hypnose Cocktail Bar (25 rue de Trévise, 9ème)…

candelaria

Pour les commerces

Briochine (atelier de cake design avec tous les accessoires et ingrédients au 17, rue des Ecouffes, 4ème), Thanksgiving (épicerie américaine au 20 Rue Saint-Paul, 4ème), Héma

Etre à Paris sans être à Paris, où ça ?

Nulle Part! Paris est UNIQUE #coeuraveclesdoigts


Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *