Le Réfectoire se sédentarise au Marché Saint Martin

by

Déjà 3 ans que le food truck le Réfectoire sillonne Paris. C’était alors le 3ème food truck à se lancer à Paris. Ses burgers ont fait des émules et lui ont permis d’ouvrir à la rentrée 2015 un restaurant au coeur du Marché Saint Martin, dans le 10ème. En plus du corner street-food où l’on pourra retrouver les burgers du Réfectoire, vous pourrez vous attablez au Comptoir pour déguster des plats bistronomiques ou au bar autour d’un cocktail dont la carte a été concoctée par le Gravity Bar.

Dans nos assiettes ?

Le burger au boeuf bourguignon

Un menu du jour : entrée-plat (honte à moi, je ne me rappelle plus du contenu).

le-refectoire-marche-saint-martin-paris-10

le-refectoire-marche-saint-martin-paris10

le-refectoire-marche-saint-martin

C’est combien ?

Burger-frites : 14€

Menu déjeuner entrée-plat ou plat-dessert : 16€

carte-le-refectoire

Mon avis ?

Mon burger boeuf bourguignon comté était parfait. Fondant, gourmand, pas trop gros mais pas chiche pour un sou. Du boeuf bourguignon dans un burger ? Audacieux et réussi. Frites maison toutes aussi réussies. L’entrée et le plat du jour étaient beaux et bons. Mes co-équipiers ne sont cependant pas foutus de se souvenir du contenu de leurs assiettes… Nous sommes venus quelques jours après l’ouverture. Le service n’était pas encore fluide mais de très bonne volonté. Café offert pour se faire pardonner. Et on a pardonné. Mes acolytes sont déjà revenus plusieurs fois et ont donc validé…

 

le-refectoire-marche-saint-martin-paris10

le-refectoire-marche-saint-martin-restaurant

 

 

 

Le Réfectoire

31 Rue du Château d’Eau, 75010 Paris

Ouvert du mardi au samedi midi et soir et le dimanche midi (brunch).

Le Réfectoire

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close