Le rooftop de la Piscine Molitor

La Piscine Molitor, sujet de conversation et de discorde préféré des parisiens depuis quelques semaines, « trop élitiste » et « dénaturé » pour certains, superbe rénovation et rêve pour d’autres, cette ancienne piscine et ex haut lieu du street art ne laisse pas indifférent.

Certes, si vous souhaitez faire trempette, il faudra vous délester de la coquette somme de 180€ mais si vous vous contentez de vous rincer le gosier, vous pourrez vous en sortir pour moins de 10€ cocktail à la main pour un selfie avec vue plongeante sur la piscine…

Vous aurez accès au rooftop mais aussi aux abords de la piscine où des tables sont disponibles.

Rien que pour la déco, ça vaut vraiment le coup. Alors que l’on ne compte plus l’attente au Perchoir, nous étions seules sur le rooftop de la piscine…

bar-piscine-molitor-rooftop cocktails-bar-piscine-molitor

cocktails-piscine-molitor  piscine-molitor-bar-interieur

piscine-molitor-bar-paris-16

piscine-molitor-carrelages

piscine-molitor-deco

piscine-molitor-decoration-vitraux

piscine-molitor-paris-16-bar

piscine-molitor-paris-16

piscine-molitor-restaurant

piscine-molitor-rooftop-bar-16eme-paris

piscine-molitor-rooftop-bar

piscine-molitor-street-art_1288

piscine-molitor-vitrail

piscine-molitor

rooftop-molitor

C’est combien ?

28€ le pichet de cocktail (75cl), assez pour 4 personnes. En compagnie d’Ivy Chang du superbe projet Inside Kitchen, nous nous sommes contentées de partager cette piscine ce pichet entre nous.

C’est où ?

Piscine Molitor

Avenue de la Porte Molitor, 75016 Paris

Bar ouvert tous les jours de 6h30 à minuit

piscine-molitor-75016

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Le brunch de la Gaité Lyrique

FacebookTwitterPinterestEspace de coworking la semaine, le magnifique foyer historique de la Gaité...
Read More

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *