Mamma Roma, pizza à la coupe dans le 6ème

mamma-romaMamma Roma propose depuis novembre dernier des pizzas à la coupe ou ‘Al Taglio’ rue du Cherche Midi à deux pas de Mamie Gâteaux. Les pizzas en forme de rectangle sont découpées devant vous et servies au poids. L’enseigne Mamma Roma débarque de Bruxelles où elle avait ouvert son premier resto en 2005 et en possède aujourd’hui six.

Dans nos assiettes ?

Nous prenons nos parts de pizza à emporter.

Spinaci Ricotta : Gorgonzola, épinards, ricotta

4 Formaggi : Crème 4 fromages , mozzarella, gorgonzola, provola piquant

Bufala : Tomates, mozzarella de buffle, basilic

pizza-mamma-roma-rue-du-cherche-midi

Un tiramisu

tiramisu-mamma-roma

C’est combien ?

Formule déjeuner : 2 parts + boisson 9,90 €

2 morceaux de pizzas, un dessert & une boisson : 12€

Mon avis ?

Le concept des pizzas à la coupe, « al taglio », servies et payées au poids à l’italienne, s’avère tentant pour ceux qui vivent comme un douloureux renoncement le choix entre une Reine et une Capriciosa. Je n’ai pas adoré la pâte que je juge trop épaisse et pas assez croustillante et il y avait un peu trop d’huile à mon goût. La garniture semblait fraîche et était bonne. A mon grand désarroi, il n’y avait plus de pizza Nutella Mascarpone… J’ai pris mon repas à emporter, je ne m’étendrai donc pas sur l’ambiance du lieu qui est toutefois assez agréable.

mamma-roma-rue-du-cherche-midi-pizza mamma-roma-rue-du-cherche-midi
pizza-al-taglio-rue-cherche-midi-mamma-roma


pizza-al-taglio-mamma-roma
mamma-roma-paris-6

C’est où ?

Mama Romma – 55 rue du Cherche Midi – 75006 Paris

Ouvert tous les jours de 12h00 à 23h

www.mammaroma.com/fr

mamma-roma
© Le Figaro

 

 

 

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

FICH, fish and chips boulevard Beaumarchais

FacebookTwitterPinterestUn vent de street food souffle sur le Boulevard Beaumarchais. A deux...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *