MonPotager, le légumes-sitting est né !

by

mon-potager-legumes-producteursLe Tamagotchi, vous y avez joué, vous avez kiffé ? Et si, de votre ordinateur, vous pouviez élever des fruits et légumes pour jouer les producteurs et avoir une chance de manger vos 5 fruits et légumes par jour ?

MonPotager vous propose de planter votre potager !

Choisissez votre potager de 15 à 150 m² et garnissez-le en piochant dans les 40 espèces et variétés offertes sur le site. Vient l’effet Tamagotchi : suivez en temps réel l’évolution de votre culture grâce à des notifications vous informant sur le stade de sa culture, les interventions agronomiques, les parasites, les évènements climatiques… Vous êtes avertis quand vos fruits et légumes sont mûrs et vous pouvez alors vous les faire livrer !

Véritable service de légumes-sitting, MonPotager s’occupe de tout. Des visites seront bientôt possible pour voir où sont élevés les petits ! Amis parisiens, votre production sera cultivé en Ile-de-France pour raccourcir les circuits de distribution et ravir les « locavores ».

monpotager

mon-potager-legumes-producteurs

 

Tentez l’aventure ! 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline