My Noodles, nouilles chinoises artisanales et lamens à Montparnasse

by

Métro Vavin, à quelques minutes de Montparnasse, je vous emmène chez My Noodles, un resto de nouilles de blé cuisinées artisanalement, étirées par le chef cuisinier que l’on peut admirer dès la porte d’entrée.

restau-noodles-montparnasse-paris

restaurant-noodles-chinoises-montparnasse-paris

restaurant-noodles-montparnasse-paris-vavin

restaurant-noodles-montparnasse-paris

C’est combien ?

Soupe de Lamen au bœuf pimenté : 9,50€
Lamen sauté aux tempura crevettes : 13,50€

restaurant-noodles-montparnasse-paris6

Mon avis ?

Je ne me lasse pas de regarder les nouilles vivantes se déhancher sous les doigts agiles du chef. Une dextérité impressionnante qui nous ferait croire à une simplicité enfantine. Dans l’assiette ou dans le plat, la fraîcheur des nouilles se ressent sous la dent, moelleuse, inégales, savoureuses, les nouilles remuent encore ;). On retrouve les nouilles en lamens (soupes de nouilles) au boeuf pimenté, au canard laqué, aux fruits de mer, aux crevettes, au porc laqué, au poulet ou encore aux raviolis pékinois ou en version nouilles sautées. Attention, quand on dit que c’est pimenté, c’est pimenté… Des tarifs corrects, un service sympa, la salle arrière est assez grande même si le resto ne désemplit pas le week-end.

Je vous invite aussi à découvrir un autre restaurant de nouilles chinoises à quelques encablures de là : Saveurs de Chine.

My Noodles

129 Boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

Ouvert tous les jours sauf dimanche midi et mardi soir

http://mynoodles.fr/

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline