Saï Bo bun

J’adore les bo buns, je pense que je pourrais en manger tous les jours sans m’en lasser… J’avais entendu parler de Saï (comme Saïgon) qui livre au bureau au déjeuner en semaine. En manque certain de bo bun, j’ai décidé d’apporter un peu de Saïgon devant mon bureau.

Dans nos assiettes ?

Deux menus grand bo bun : un bo bun des nems une boisson et un dessert
Un Bo bun poulet satay (vermicelles, soja, carottes marinées, concombre, poulet grillé, sauce satay, beurre de cacahuète, ananas frais, cacahuètes grillées, oignons frits, menthe et coriandre fraîches).
Un bo bun boeuf (vermicelles, soja, carottes marinées, concombre, bœuf, oignons, citronnelle, cacahuètes grillées, oignons frits, menthe et coriandre fraîches).

bobun-sai-paris-livraison-bureau

C’est combien ?

Menu Petit Bo Bun : un petit bo bun + un dessert + une boisson : 11,50€

Menu Grand Bo Bun : un grand bo bun + un dessert + une boisson : 13,50€

Mon avis ?

Livraison effectuée exactement à l’heure renseignée. Qu’on se le dise, histoire de ne pas heurter les puristes, ici le bo bun est revisité. Chez Saï, les nems sont faits maison et servis en
dehors des Bo Bun, histoire de garder leur croustillant qui fait tout leur intérêt…  Très bon bo bun poulet, excellente sauce satay, l’ananas frais ajoute de la fraîcheur et du peps ! Côté bo bun boeuf, le boeuf est assez surprenant, on dirait presque du boeuf bourguignon ou du paleron confit. Les nems sont effectivement bien croustillants, la garniture est savoureuse et la sauce assez relevée. Les boissons proposés sont intéressantes (très bon Green Juice oranges carottes). Pour terminer, j’ai pris le très inspirant crumble mangue-coco au caramel au beurre salé. Le bo bun gambas ne doit pas être mal non plus 😉 Saï livre dans le 8ème, 1er, 2ème, 6ème, 7ème, 9ème, 16ème NORD et le 17ème du lundi au vendredi de 12h à 14h30.

bobun-sai-paris8

bobun-sai-paris-8

livraison-bobun-sai-paris

bobun-paris-sai-paris

bobun-sai-paris-livraison

bobun-sai-paris

Saï

9 rue de Ponthieu 75008 PARIS

Ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30

www.sai-bobun.fr

www.facebook.com/saibobun

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Bulma, Banh mi, Bentos & Bubble Tea

FacebookTwitterPinterestAu 17 rue des petites Ecuries, Bulma affiche la couleur sur sa...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *