Soul Kitchen – la feel good cantine de la Butte Montmartre

by

Soul Kitchen a 3 ans. On vous en avait déjà parlé il y a un bout de temps. J’y suis revenue hier et cette cantine n’a rien perdu de son intérêt, bien au contraire… Samedi 14h, il y a un peu d’attente mais les hôtes, agréables et souriantes, font leur maximum pour contenter tout le monde. On nous propose de nous appeler sur notre portable quand une table se libère. L’adresse ne désemplit pas. A l’intérieur, petites tables en bois, vaisselle dépareillée scandinave (Bloomingville) et comptoir aux gâteaux alléchants…

Dans nos assiettes ?

3 formules du jour.

Soupe des rajas : Velouté de lentilles corail, curry, potimarron et coco, patates douces grillées et scone tandoori. Servie avec une salade

Veau fermier, tomates cerise, carottes, fenouil, olives, duo de riz de Camargue.



soul-kitchen-paris-18-rue-lamarck

soul-kitchen-paris-18-lamarck

soul-kitchen-paris-18-restaurant

soul-kitchen-paris-18eme-gateaux

C’est combien ?

En semaine menu plat, salade et dessert à 13,50€. 15,50€ le week-end.

Mon avis ?

C’est le genre d’endroit que j’adorerais avoir en bas de chez moi. Pour prendre un petit déj, un café Coutume avec une grosse part de tarte au citron meringuée ou un repas gourmand, équilibré et fait maison. Les gâteaux sont préparés tout au long de la journée, ça sent bon le chocolat… Le moelleux est d’ailleurs divin. J’ai pris la soupe des rajas, consistante et pleine de saveurs. J’ai bien sûr goûté au veau, excellent. Chaque jour, trois suggestions à l’ardoise, toujours affichées, à l’heure où notre ventre gargouille, sur leur page Facebook. J’ai craqué pour un pot de leur granola maison pomme gingembre 😉

soul-kitchen-paris-18-soupe

soul-kitchen-paris-18eme

Soul Kitchen

33 rue Lamarck – 75018 Paris
Ouvert du mardi au vendredi de 08h30 à 18h30 et le samedi et dimanche de 10h00 à 19h00.
facebook.com/soulkitchenparis

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline