Spicy Home, fusion food dans le 15ème

by

Deuxième virée chez Spicy Home. Soir de semaine, ce bout de 15ème semble endormi à 20h alors qu’il ne fait pourtant pas mauvais et que les jours commencent à s’allonger. On ne s’attend donc pas en empruntant la rue des Favorites à tomber sur un resto-bar à l’ambiance détendue quasiment plein en ce lundi soir.

Même si cela veut tout et rien dire, je classerais Spicy Home dans la catégorie « Fusion Food » ou « World Food », une cuisine aux influences d’Asie du Sud-Est et indiennes édulcorée et adaptée aux palais délicats des bouffeurs de cuisses de grenouille.

[La lumière tamisée, ennemie de la food reporter, est l’unique coupable de la piètre qualité des photos !]

Dans nos assiettes ?

Deux formules avec entrée et plat.

Une salade thaï de boeuf cru aux épices douces et une soupe coco et citronnelle aux vermicelles et shi-také.

spicy-home-soupe-coco-curry-vert spicy-home-resto-thai-paris-15salade-thai-boeuf-spicy-home

Puis, je fonds pour le magret de canard à l’ananas parfumé au miel épicé et nouilles sautées alors que mon acolyte opte pour le poulet Cayenne au chili doux, riz basmati parfumé aux shi-také.

spicy-home-paris-15 spicy-home-paris-15-fusion-food spicy-home-magret-canard-paris-15-restaurantspicy-home-thai-rue-favorites-paris-15

 

C’est combien ?

Midi : entrée du jour + plat du jour ou plat du jour + dessert du jour à 13€

Soir : entrée + plat ou plat + dessert à 17€
spicy-home-rue-favorites-paris-15

Mon avis ?

Le service est agréable, la terrasse est très sympa aux beaux jours. Chaque vendredi soir, un concert de jazz est proposé à partir de 19h. Les plats sont globalement pas mal. Ce n’est pas de la haute gastronomie mais ça je pense que vous l’aurez compris, par contre dans ce bout de 15ème où l’on peut rapidement se sentir seul un soir de semaine, vous trouverez toujours de joyeux habitués aux tables, au comptoir ou sur la terrasse de Spicy Home.

C’est où ?

Spicy Home – 15 rue des favorites – 75015 Paris – 01 48 42 57 46

Ouvert tous les jours de 7h00 à 2h00

-30% sur la Fourchette ! > Réservez

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

1 Response
  • Angélique
    juin 4, 2014

    Si je peux me permettre, je lis assidûment votre blog que j’adore, mais j’ai un peu de mal avec le changement de caractères au niveau de l’écriture (ils ont bien changé, je ne suis pas folle, rassurez-moi?)… Je trouve ça vraiment difficile à lire, combiné au gris un peu trop clair.

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline