Xiang Piao Piao, très bon boui-boui à raviolis Jiâozis

Xiang Piao Piao coche toutes les cases du boui-boui, et même celles d’un très bon boui-boui. A 2 encablures du métro Guy Moquet, dans la rue Davy, une petite cantine de 6 tables, le chauffage d’appoint collé à la porte, la cuisine en face, un maneki-neko sur le comptoir (mais si vous savez, le chat qui invite…), une sauce Sriracha sur chaque table, une femme seule louchant littéralement sur le poulet frit qu’elle dévore avec les doigts, une assiette de raviolis géante au centre d’un groupe de 4 collègues.

Dans nos assiettes ?

A la carte, des raviolis, ici grillés, déclinés en 13 recettes : raviolis porc et civette, raviolis porc et chou chinois, raviolis porc et céleri, raviolis porc et haricot vert, raviolis porc et coriandre, raviolis porc et choucroute, raviolis boeuf et oignons, raviolis boeuf carotte, raviolis boeuf céleri, raviolis poisson-oeuf-civette, raviolis légumes (tofu, chou, civette, vermicelle), raviolis poulet-chou-civette.

Les raviolis se commandent par 10 et il est possible de commander 2 recettes différentes par portion. Nous avons pris porc civette et poulet-chou-civette. Ils sont ici grillés et c’est vraiment comme cela que je les préfère. Généreusement garnis d’une farce bien assaisonnée et pas sèche pour un sou. Les raviolis valent assurément le détour jusqu’ici mais c’est très certainement pour la suite que l’on reviendra…

C’est notre voisine, mangeant goulument ses ailes de poulet, qui nous a mis sur la piste de ses bombes atomiques. Je ne mange plus que très exceptionnellement de la viande mais laissez-moi vous dire que je n’ai pas boudé mon plaisir. La panure et l’assaisonnement sont complètement dingos et addictives. On a toutes les deux adoré et heureusement, il y en avait un nombre pair, ce qui a permis d’éviter une troisième guerre mondiale.

Nous avons également commandé du riz sauté aux oeufs, bon, et des légumes sautés, un bon accompagnement qui fait le taf sans être inoubliable. En réalité, on voulait les aubergines braisées mais il n’y en avait pas ce jour-là. Alors si vous avez l’occasion de les manger, vous me direz quoi (bah quoi ? Bah vous me direz quoi ? hein ?).

xiang piao piao bouiboui paris xiang piao piao boui-boui paris xiang piao piao boui-boui paris  xiang piao piao boui-boui paris

xiang piao piao boui-boui paris

xiang piao piao boui-boui paris

xiang piao piao boui-boui paris xiang piao piao boui-boui paris

C’est combien ?

La portion de 10 raviolis 5,50€

Les ailes de poulet frites au saté 8€

Riz sauté aux oeufs : 4€

Légumes sautés : 6€

23,50€ pour 2.

Mon avis ?

On ne peut pas dire que l’accueil soit des plus aimables… Ca n’a pas été le coup de foudre avec la gérante. Mais vous savez quoi, après avoir si bien mangé, notre bonne humeur s’est avérée contagieuse et on s’est même marrées ensemble. Il y a très peu de places alors au déjeuner, mieux vaut arriver tôt (vente à emporter possible) mais c’est sincèrement le bouiboui que j’adorerais avoir en bas de chez moi. Un très très bon bouiboui.

Xiang Piao Piao

4 Rue Davy, 75017 Paris

Du lundi au samedi de 11h30 à 14h30 et de 18h30 à 22h30 et le dimanche  de 18h30 à 22h30

1 Response
  • Charles
    janvier 23, 2019

    Magnifique ! C’est un de mes boui-bouis/cantines.

    Article fidèle à la réalité de ce lieu hors du temps ! Il fallait goûter le poulet croustillant, un des « must have » du resto.

    Merci !

Cet article attend votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *