City Guide / Marseille

Le mois dernier, j’ai passé un week-end prolongé au coeur de la cité phocéenne. Marseille, ses 50 nuances de bleu, le vieux port, le Pastis, la Bonne Mère, ses cités et l’OM. Droit au but, je vous emmène flâner à Marseille pour 3 jours.

 

Aller à Marseille ?

Le TGV qui rallie la Gare de Lyon de la Gare St Charles en 3h est de loin la meilleure option. J’ai payé 40€ aller-retour avec IDTGV en m’y prenant 3 mois à l’avance. Le parvis de la Gare St Charles offre un premier diaporama de la ville et de Notre-Dame de la Garde.

Coucou Marseille ! Des adresses ? #citybreak #Marseille #travel #cityguide #igmarseille #igfrance #igersfrance #sunny

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le


Dormir à Marseille

1 – Airbnb

Je n’ai pas trouvé mieux qu’Airbnb. En plein coeur du Panier, dans la rue éponyme, j’ai logé dans un loft appartenant à une décoratrice qui a d’ailleurs sa boutique en bas de l’immeuble. Loft très clair, grand, calme dans une rue en effervescence, meubles design, wifi, cuisine équipée, lit bébé, 85€ la nuit. Je pense que l’on fait difficilement mieux.  

> Loft au coeur du panier   23€ offert sur Airbnb via ce lien

logement-marseille-hotell        logement-airbnb-marseille        airbnb-marseille

2 – Mama Shelter

Après une demande d’avis sur Twitter pour un hôtel cool et abordable à Marseille, plusieurs voix se sont élevées dans la même direction => Le Mama Shelter. A partir 79€ la chambre double.

Je n’ai pas pris cette option car seules les Suites et chambres Family peuvent accueillir un lit bébé et ça dépassait alors mon budget.

Mama Shelter

 

JOUR 1

Le Panier

Le Panier, ses murs street artés, ses façades colorées, ses ruelles, ses pavés, ses escaliers, ses ateliers d’artistes, ses immeubles désaffectés. Des bobos, des idéalistes, des deux roues faisant la roue, des placettes, des mouettes, du savon, du mistral, des terrasses, des marches, du soleil. Je danse le MIA.

Un quartier qui semble renfermer l’âme de Marseille. J’ai logé rue du Panier et je vous le recommande si vous n’avez pas peur des escaliers. Un village en hauteur, au coeur de la ville, à l’atmosphère que tout parisien tente de s’inventer dans son quartier.

le-panier-marseille-visite

visite-le-panier-marseille

visite-panier-marseille

le-panier-marseille-logement

panier-marseille

quartier-panier-marseille

le-panier-marseille-visite-city-guide

le-panier-marseille-week-end

le-panier-marseille

marseille

marseille-city-guide

 

C’est lundi c’est poubelle la vie ! #streetart #marseille #igmarseille #lepanier

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le



 

Manger dans le quartier du Panier

J’ai dîné Au Coeur du Panier, en bas de notre appartement Airbnb. Une institution qui fait salle comble tous les soirs, pensez donc à réserver. Le service est un peu long mais dès la tapenade offerte en entrée, on sait que l’on va très bien manger. Souris d’agneau au miel et épices servie avec un trio de purée dans une assiette colorée et un filet de boeuf et gratin dauphinois. Je vous laisse regarder les avis et photos sur TripAdvisor, je n’ai pas sorti mon portable ce soir-là ;). 18 rue du Panier – 13002 Marseille

Le Manolo pour déjeuner de salades, cakes salés, et tartes mais aussi à l’apéritif pour boire à petits prix. On y reste pour la terrasse et les tarifs riquiquis. 12 rue du Panier – 13002 Marseille

Tako San : un resto japonais qui tient dans un mouchoir de poche et qui sert takoyakis, okonomiyaki et ramens à gogo. Fermé mardi et mercredi, lundi et dimanche soir. 36 rue du Petit Puits – 13002 Marseille

La Major

En descendant du Panier, on se retrouve nez à nez avec la Cathédrale Sainte-Marie-Majeure ou la Major en occitan. Entre un terrain de foot et la mer, entre le Vieux-Port et le port de la Joliette.

marseille-cathedrale-major

city-guide-marseille

cathedrale-major-marseille

mucem-marseille-musee
 

Le MuCEM et le Fort Saint-Jean

Depuis la Major, quelques centaines de mètres en bord de mer nous permettent d’admirer le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) ouvert en 2013, alors que la Cité Phocéenne était Capitale européenne de la culture. L’entrée vers les terrasses du MuCEM est gratuite. Une petite pause s’impose sur les chaises longues qui y sont mises à disposition. Trois restaurants tous tenus par le Chef aux 3 étoiles Michelin Gérald Passédat sont proposés. Portefeuilles bien garnis se dirigeront vert la Table du Môle Passédat, les autres se tourneront vers la brasserie « La Cuisine » dont la localisation égale sa grande-soeur : le toit terrasse du MuCEM. Crème solaire obligée sous peine de se voir tatouer les alvéoles du MuCEM 😉

 

musee-marseille-mucem

musee-mucem-marseille

mucem-musee-marseille

mucem-marseille

Le Fort Saint Jean qui surplombe le Vieux-Port fait dorénavant partie intégrante du MuCEM en accueillant une partie des oeuvres de la collection permanente. Accessible par une passerelle, il comporte des allées aux allures de labyrinthe dans un jardin méditerranéen et offre une vue imprenable sur le Vieux-Port.

musee-mucem

le-frioul-marseille

visite-mucem-marseille  

Le Vieux-Port

Nous arrivons sur le Vieux-Port si possible avant 11h30 pour voir le dernier bastion des vieux pêcheurs et la relève. Rougets, dorades et loups en bassines, pesés, vidés et écaillés sur place. L’âme de Marseille est ici, aussi.

Le lundi au soleil ! #instaweather #sunny #skyporn #Marseille #igersMarseille #sky Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

 

Les vieux du Vieux Port ❤️ #igmarseille #Marseille #travel #instatravel Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le



 

L’archipel du Frioul

De là, on embarque pour l’archipel du Frioul (composé de 4 îles) à 7km au large de Marseille, rattaché au 7ème arrondissement de Marseille. Une balade en bateau, un panorama sur le Vieux-Port, le Fort St Jean, le MuCEM et Notre-Dame de la Garde. Une promenade sur l’île du Ratonneau, bercée par le Mistral plus que gagnant, des mouettes, des criques, une mauvaise crêpe. Au départ du Vieux-Port, 10,50 € la traversée aller-retour sauf si vous souhaitez vous la jouer Edmond Dantès… L’île d’If est également accessible pour visiter le château d’If. L’accès à l’île d’If est payante (5,50€). Le combiné navette maritime Frioul et If est à 15,60 € aller-retour.
 

frioul-marseille-visite

frioul-marseille

ile-du-frioul-marseille-visite

ile-du-frioul-marseille

visiter-ile-du-frioul-marseille

 

La Bonne Mère

En fin de journée, à la tombée de la nuit, filez saluer la Bonne Mère. 3 options pour l’atteindre, vos pieds très musclés, un petit train depuis le Vieux-Port (8€) qui passera par la Corniche et le bus n°60 depuis le Vieux-Port également (1,50€ valable une heure).

 
notre-dame-dela-garde

notre-dame-dela-garde-marseille

notre-dame-de-la-garde

marseille

marseille-vue

marseille-paysages

marseille-notre-dame-de-la-garde

marseille-carnet-voyage

Jour 2

Vallon des Auffes

Après une marche sur le long de la Corniche Kennedy de 2,5km depuis le Vieux-Port, nous apercevons un petit port niché dans un vallon. Certainement le plus bel endroit de Marseille.  
 

vallon-des-auffes

A quelques centaines de mètres du Vallon, je suis allée à « l’Eau à la Bouche », une pizzeria où nous avons attendu fort longtemps MAIS la pizza était très bonne. Nous avons choisi L’éducation Nationale, Tomate, olives, poulet rôti, légumes grillés (courgettes et aubergines), romarin, Emmental et Camembert rustique. A 14€ à emporter et 18€ sur place, ne vous y trompez pas, la pizza est pour 2. Le chef a fait ses armes chez Ducasse, la pizza est pas mal du tout…

 

Plage du Prado & Parc Borély

Prenez le bus n°83 et filez vers la Plage du Prado. Puis en 10 minutes à pieds, mettez-vous au vert dans le Parc Borély, demeure du Château Borély qui abrite le musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode. Le Jardin Botanique est superbe.

borely

parc-borely-visite

parc-borely-photos

parc-borely-marseille

borely-marseille

Jour 3

Les Halles de la Major

A quelques mètres de la Major, j’ai découvert un lieu entièrement dédié à la gastronomie : les Halles de la Major ouvertes en août 2014. Réparties sur 600m2 et deux niveaux, les Halles abritent un primeur, un boucher, un poissonnier, un écailler, un fromager, un caviste, une épicerie italienne, une pâtisserie, un glacier et un café. L’objectif ? Rassembler en un seul et même lieu, gastronomes apprentis et avertis, artisans et producteurs de choix, afin de rétablir une chaîne alimentaire traditionnelle menant le produit directement à nos assiettes. Bref, vous faites vos emplettes, vous choisissez ce que vous voulez manger à chaque commerce et vous vous attablez où bon vous semble (terrasse très agréable). Le dimanche, cours de Pilates, ateliers pour les enfants et brunch… Un rêve 🙂

Ouverts 7 /7jours de 9 à 19h

facebook.com/leshallesdelamajor

 

 visite-halles-de-la-major

visite-halle-de-la-major

marseille-halle-de-la-major

marseille-halle-de-la-major-gastronomie

les-halles-de-la-major

les-halles-de-la-major-marseille

halle-de-la-major

halle-de-la-major-marseille-dejeuner

 

Les Terrasses du Port

Une fois repus et pleinement iodés, nous longeant la corniche à la découverte de ce quartier (La Joliette) en plein renouveau. On passe devant les Docks de Marseille transformés en 1995 en bureaux et qui sont en ce moment en travaux pour quelques mois encore dans le but d’accueillir une galerie commerciale de 80 boutiques et de rendre ce bâtiment aux marseillais qui n’en connaissent que la façade. Un peu plus loin, Nous arrivons dans l’imposant et flamboyant centre commercial, Les Terrasses du Port, ouvert en mai 2014 (61.000 m² VS 45 000m2 pour le Centre Beaugrenelle). Mais bon, vous l’aurez deviné, le Centre Commercial bénéficie d’une superbe terrasse, de 260 mètres de long avec vue sur la mer évidemment. Un ou deux petites pâtisseries Dalloyau en terrasse et ça repart…

 

C’est (presque) l’heure du goûter ! #goûter #pastry #igfood #igersfood #Marseille #food #gateau #tarte #dalloyau #yummy

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Infos pratiques

Se déplacer à Marseille : il y a l’équivalent du vélib (1€ les 7 jours, trajet gratuit chaque premières 30 min). Je préconise aussi le bus (comme à Paris, les tickets sont surfacturés quand ils sont achetés directement à bord).

Quels jours visiter Marseille ? Si on vient avec l’idée de tester de bons restos, mieux vaut éviter de venir du samedi au lundi soir (comme je l’ai fait). Le dimanche, peu de restos sont ouverts, je ne parle même pas du dimanche soir et du lundi 🙁

 

Adresses pour burgeraddict à Marseille :

Burger Banquet’s – 9 Rue Molière, 13001 Marseille – Site Internet

Le Bar Bû – 8, Rue Euthymènes, 13001 Marseille – Site Internet

La Folie du Burger – 5 avenue de Toulon, 13006 Marseille – Site Internet

 

Bonus bis

Il est déjà temps de rentrer à Paris. Mais si j’avais eu plus de temps, je serais également allée :

Visiter la Cité Radieuse,  la cité du Corbusier reconverti en 2013 en lieu d’exposition par le designer français Ora-ïto qui y installe une fondation artistique le MaMo (Marseille Modulor).

– Voir une expo (comme celle qui démarre demain sur la FOMO), participer à un cours de yoga, faire mon marché paysan ou voir une projection à la Friche de la Belle de Mai, lieu culturel, lieu de création et d’innovation…

– Faire un tour dans les calanques (celles de Marseille et Cassis) en bateau ou en prenant le train pour Cassis (30 min).

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Passe ton CAP Pâtissier avec Michel et Augustin

FacebookTwitterPinterestJe me souviens quand je ne trouvais que les sablés Michel et...
Read More

2 Comments

  • Digne d’une vraie marseillaise ce programme 🙂
    Le Vallon des Auffes est définitivement mon endroit préféré de la ville. J’habite pas loin, c’est un vrai dépaysement d’y aller après le travail, on oublie toute la journée qui s’est écoulée. Et le bus 83, plus belle ligne de bus de France (au moins haha).

    Si tu repasses par Marseille n’hésite pas à piocher quelques adresses sur En Mode Bonheur 🙂
    Julie

    • Hello Julie,

      J’avais jeté à ton superbe blog 😉

      Merci pour ton message, j’espère revenir très vite !

      Anaïs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *