A voir autour de Paris : l’Abbaye des Vaux-de-Cernay

by

Au coeur de la Vallée de Chevreuse, dans la forêt domaniale de Rambouillet, à 50km de Paris, l’imposante et poétique Abbaye des Vaux-de-Cernay. Une visite idéale pour une virée dominicale. Un lieu vert et de pierres et 1000 hectares de bois qui accueillaient les chasses royales comme terrain de balades infinies.

Tous les dimanches à 15h, vous pourrez profiter de conférencières pour découvrir cette Abbaye cistercienne du XIIème siècle.

En 1988, le domaine est racheté par le groupe Savry, spécialisé dans les hôtels installés dans des batiments historiques. Celui-ci transforme l’Abbaye en un hôtel-restaurant qui ouvre ses portes l’année suivante. Aujourd’hui, le domaine regroupe 3 hôtels et un restaurant. Un brunch est servi chaque dimanche dans la salle des moines (52€). De nombreux couples choisissent ce lieu pour convoler en juste noces.

Pour vous rendre à l’Abbaye, vous emprunterez les routes sinueuses de la Vallée de Chevreuse, particulièrement courtisée par les motards. Pendant l’été, vous pourrez même vous y rendre en transports en commun (voir ci-dessous).

Tarifs : entrée 8€. Entrée + visite guidée : 10€. 2 entrées, 2 boissons chaudes et 2 pâtisseries au café de l’Abbaye : 20€

Se rendre à l’Abbaye sans voiture ? RER B jusqu’à Saint Rémy-Lès-Chevreuse puis Baladobus les dimanches et jours fériés d’avril à octobre (10h45, 11h50 ou 13h50). Plus d’infos ici

www.abbayedecernay.com

Voir les 20 balades à moins d’une heure de Paris

abbaye-vaux-de-cernay-chevreuse-visite-2

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0
1 Response
  • Sheily
    juillet 23, 2017

    Un lieu magnifique qui me rappelle le mariage de mon frère !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline