Attablez-vous, les meilleurs restaurants livrés chez vous !

par

Il y a des jours où vous rêvez que le restaurant vienne à vous, chez vous ? Pas une pizza trop huilée ou un menu B16 du resto chinois de sushis du coin ni de la street food mais un vrai bon resto livré au pas de votre porte ? Voeu exaucé avec le nouveau service Attablez-vous qui vous livre en scooter électrique à 3km de rayon autour de chaque restaurant partenaire. J’ai testé, commandé, suivi mon livreur et goûté, je vous raconte !

attablezvous-livraison-domicile-paris-restauration

 

Interface sympa et simple, on entre bêtement son adresse pour découvrir les restaurants à 3km à la ronde.

restauration-a-domicile-paris-attablez-vous

 

attablez-vous-restauration-domicile

 

Ce sera un restaurant thaïlandais pour ce soir très bien noté sur Tripadvisor même s’il n’y a pas trop de souci à se faire, Attablez-vous référence uniquement des restos bénéficiant d’une note supérieure à 4/5 sur le site d’avis. Pad thaï et Tigre qui pleure dans le panier !livraison-domicile-restaurant-attablez-vous

 

livraison-domicile-restaurant

Une fois ma commande passée et préparée, je reçois un sms avec un lien qui me permet de suivre mon livreur en temps réel. Voilà, je l’imagine dans la pluie, dans le froid, j’ai honte mais j’ai faim, et la faim justifie les moyens 😉

attablez-vousattablez-vous-livraison-restaurant-domicilelivraison-restaurant-domicile-attablez-vous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, Neung Siam est venu à moi ou plutôt son excellent pad thaï au poulet et son Tigre qui pleure qui m’a fait rugir de plaisir… Super expérience de pouvoir suivre son Tigre qui pleure sur la route.

attablez-vous-restauration-domicile

restauration-domicile-attablez-vous

attablez-vous-livraison

attablez-vous-livraison-restauration
attablez-vous-site-livraison-restauration

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…
1 Response

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]