Bordeaux (Street) food City guide #3 : Fufu pour un ramen

Un noodle bar japonais tout en longueur, on y mange sur de hauts tabourets face aux cuisiniers dont les nouilles se laissent mener à la baguette…

On peut également prendre son ramen, donburi ou yakisoba à emporter.

fufu-noodle-bar-bordeaux

fufu-noodle-bar-chartons-bordeaux

Dans nos assiettes ?

EBI Yakisoba (nouilles maison sautées au wok accompagnées de crevettes) et un Yakisoba au poulet.

fufu-noodle-bar

fufu-bordeaux-yakisoba

C’est combien ?

Yakisoba / Ramen / Donburi : 9€

Mon avis ?

Nous avons pris notre repas à emporter après avoir assisté à la préparation en live de notre commande à base de produits frais et savoureux. Les portions sont gargantuesques, une aurait suffit pour deux personnes… Un excellent rapport qualité/prix sur place comme à emporter. Fufu se trouve en plein coeur du centre-ville de Bordeaux, la seconde adresse dite Fufu2 se situe au coeur du quartier des Chartons.

fufu-noodle-bar-bordeaux-chartrons fufu-noodle-bar-a-emporter

Fufu

37 rue Saint-Rémi // 71 cours Portal – Bordeaux

Ouvert tous les jours de 11h30 à 15h et de 18h30 à 22h30

restaurantfufu.fr 

 

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Penati Al Baretto, l’Italie rue Balzac

FacebookTwitterPinterestUn étoilé Michelin italien dans le Triangle d’or parisien, ça met forcément...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *