Bordeaux (Street) food City guide #4 : le marché des Quais

by

Tous les dimanches, plusieurs dizaines de stands prennent place sur les quais des Chartrons. Au milieu des petits légumes, des food trucks et des stands pour se restaurer en plein air, au bord de la Garonne. Rôtisseurs, stands d’huitres, couscous, galettes, crevettes grillées, pizza, traiteur italien, brochettes de fruits de mer, street food mexicaine, le marché des quais, c’est un florilège d’odeurs, de couleurs et de gourmandises.

Dans nos assiettes ?

Après avoir louché, à plusieurs reprises, sur chaque étal, nous penchons pour les galettes.

crep-o-rom-marche-des-chartrons

Une galette steak haché et bleu d’Auvergne et une galette dinde, emmental et oeuf.

crepes-quai-des-chartrons

Mon avis ?

Les galettes sont bonnes, le stand propose également de délicieuses frites fraîches. Superbe vue sur le bord de la Garonne bercée par le son entraînant du joyeux vendeur d’accras. Oui même les Antilles s’invitent sur ce marché aux airs de Notthing Hill avec le beau temps en prime. Une super ambiance dans ces étals éclectiques ou un stand des célèbres cannelés Baillardran se retrouve entre galettes et rôtisseurs.

galettes-marche-des-chartrons

crep-o-rom-street-food-bordeaux

C’est où ?

Marché des Quais

Quai des Chartons – 33000 Bordeaux

Le dimanche de 7h à 13h pour l’alimentaire et de 7h à 16h pour la restauration, l’artisanat, les fleurs.

galettes-marche-des-chartrons

marche-des-chartrons-bordeaux-street-food

marche-des-chartrons-bordeaux

marche-des-quais-bordeaux

marche-quai-des-chartrons

quai-des-chartrons-bordeaux

quai-des-chartrons-marche

quai-des-chartrons

street-food-marche-des-chartrons

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline