Boutique Yam’Tcha le repère des amoureux de baos

Bao quoi ? Si vous ne connaissez pas encore ces fameuses petites brioches vapeurs fourrées, il est encore temps d’y prendre goût.

Les baos sont des petites boules de la farine de blé dont le coeur est salé ou sucré, cuites à la vapeur… Originaires d’Asie du Sud-Est, elles remportent un succès fou en Chine et désormais en Europe.

Adeline Grattard, la chef triplement étoilée de la rue Saint-Honoré, a transformé son ancien restaurant Yam’tcha, en boutique spécialisée en baos. À sa tête, son mari hongkongais Chi Wah Chan, grand sommelier du thé.

Une petite adresse avec un style mi-asiatique, mi-montagnard, puisque la grande table en bois sonne comme une ambiance de refuge. C’est simple, c’est convivial. Parfait pour se couper du vacarme Parisien le temps d’un repas.

yam-tcha-paris-1-bao

Dans nos assiettes ?

On ne passe pas à côté du thé, Chi Wah Chan le prépare merveilleusement bien, le goût est incroyable, je n’avais jamais bu un thé avec autant d’arômes, c’est bluffant.

Des baos oui, mais à la sauce Yam’Tcha : si les petites boules vapeur sont réalisées de façon traditionnelle, les garnitures s’inspirent, elles, largement de la culture française.

On a testé : crabe, comté, cochon et légumes au tofu. Ils étaient parfaits !

Une ardoise est également disponible. On s’est laissés tenter par un bol de raviolis avec une sauce soja au sésame. Une folie douce.

En dessert, bien entendu, les deux baos sucrés : mélanges de fruits, doux au départ, avec une pointe de pep’s grâce au fruit de la passion.

Le fameux chocolat, moelleux comme un oreiller et l’arôme de ce chocolat… Pfiou… J’aurais pu en manger encore 3 de plus, facile !

Un cake à la cacahuète, très très moelleux et très bon, parfait avec le thé.

yam-tcha-paris-1-baos-saint-honore

yam-tcha-paris-1-baos

yam-tcha-paris-1er-baos

yam-tcha-paris-1er

yam-tcha-paris1-baos

L’addition ?

Un assortiment de baos 16€
Bao légume 3€
Raviolis 10€
Bao chocolat 3€
Bao aux fruits 4€
Thé du jour en salle 4€
Thé glacé 4€
Cake 4€

yam-tcha-paris-1

Mon avis !

Chi Wah Chan a un oeil bienveillant sur tout le monde, des clients à la cuisine. Il est aux petits soins durant toute la durée du repas. De plus, il sera ravi de prendre votre avis à la fin de celui-ci. Bref, il est vraiment adorable. Tout est simple comme il dit et c’est vrai, c’est ce qui fait tout le charme de cette boutique à baos : gentillesse, convivialité, bien manger, plein de saveurs… Avis aux amateurs, les meilleurs baos de Paris sont bien ici.

Pour info, vous pouvez également prendre les baos et les plats à emporter en commandant directement depuis l’extérieur.

yamtcha-boutique-paris-1

Boutique Yam’Tcha

4 Rue Sauval, 75001 Paris

Mardi au samedi de 12h – 20h

Andréa, #teambouboule à temps plein.
Pas une journée sans chocolat. Pas une journée sans râler.
Je vendrais mon chat pour une tarte au citron meringuée ou un très bon pad thaï ou un très bon burger ou… ouais, bref.
J’adore faire des caprices tous les week-ends pour tester de nouvelles adresses ou pour user une des mes adresses préférées.

More from Andréa Forte

Boutique Yam’Tcha le repère des amoureux de baos

FacebookTwitterPinterestBao quoi ? Si vous ne connaissez pas encore ces fameuses petites...
Read More

1 Comment

  • Sauf qu’en Chine, le bao fait partie des classiques de la street food et reste très accessible en terme de prix. On assiste encore une fois à une « boboisation » afin de plaire à la clientèle parisienne. Car c’est tellement plus chic de payer 4€ pour un bao au cochon basque dans le 1er arrondissement, que de débourser 80 centimes pour un bao traditionnel dans un petit bouiboui chinois à Belleville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *