Captain B, brunch & burgers au pays des super héros

par

En plein South Pigalle, Captain B est le repère des fanatiques de super-héros et des toqués de super-burgers. Captain Mar-Vell, Captain America, Wonder Woman, Spiderman et consorts ont fait main basse sur cet atelier à burgers aux airs de diner américain – le lieu du crime est planté.

captain-b-super-heros

Dans nos assiettes ?

2 formules brunch comprenant un jus d’orange pressé, une boisson chaude, des oeufs brouillés à la crème, bacon grillé, roquette crudités ou un burger, des potatoes et légumes du chef et un dessert.

Un Red Hot Chili burger (boeuf Charolais, cheddar, tomate, piment jalapenos, poivrons rôtis, guacamole, sauce hot chili). Nous nous laissons lâchement tenter par un tiramisu Kinder et un milkshake Oréo.

brunch-captain-b-paris-9

captain-b-burgers

brunch-captain-b-paris

captain-b-trudaine

milkshake-captain-b

tiramisu-kinder-captain-b

C’est combien ?

Burgers de 11€ à 16€

Brunch servis samedi et dimanche à 25€

lafourchette-Promo-20

 

 

 

 

 

menu-captain-b

Mon avis ?

Viande 100% charolais AOC, fromages AOC et AOP d’un maître fromager, bref on ne fait pas dans la toastinette. Le bun est livré par Rachel, prêtresse du pain à burgers. Le burger, préparé minute, à la cuisson demandée, n’a pas délaissé la quantité pour la qualité. Frites maison découpées et cuites sur place après livraison chaque matin par le primeur. Les frites sont croustillantes et dorées.  Ici, ce n’est pas le rythme du débarrassage ni l’odeur du graillon propres à certains restos à burger qui vous feront déguerpir, on pourrait d’ailleurs y rester des heures carrées.

nurger-paris-captain-b

restaurant-captain-b

C’est où ?

Captain B

5 avenue Trudaine – 75009 Paris

www.captainb.fr

facebook.com/CaptainB.Paris

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…
4 Responses

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]