Caterina, Naples à Passy / Paris 16

Nicola Iovine, issu d’une grande lignée de pizzaïoli napolitains, est né à Naples. J’avais déjeuné dans sa pizzeria Iovine’s, il y a plusieurs années alors que les bonnes pizzerias napolitaines étaient bien rares dans la capitale. Depuis, il a ouvert dans le Marais, à la Défense, au coeur de la Grande Épicerie Rive gauche et très dernièrement à la Grande Épicerie Rive Droite.

La Grande Épicerie Rive Droite a élu domicile en lieu et place de Franck et Fils rue de Passy. Au deuxième étage, la nouvelle trattoria de Nicola Iovine, à laquelle il a donné le nom de sa mamma : Caterina. Une salle de 400 m2, un cadre lumineux, une cuisine semi-ouverte, des tables rondes et espacées, des grandes tables à partager (ou non), deux minis salons privatifs avec un canapé (top pour les familles ou les siestes intempestives post pizza à la truffe), une vaisselle qu’on emporterait bien dans son sac à main.

Dans nos assiettes ?

Arancini – Boules de riz panées à la sauce tomate, farcies à la burrata des Pouilles

Linguini alle vongole

Pizza Fritta (pizza soufflée fritte garnie de ricotta de bufflonne, mozzarella fumée, sauce tomate et poivre noir).

Panna cotta di Caterina avec caramel au beurre salé

Pain perdu Gianduia : pain maison, quenelle de glace vanille, coulis de gianduia chaud.

restaurant caterina paris

restaurant caterina paris

restaurant caterina paris

restaurant caterina paris

restaurant caterina paris

restaurant caterina paris 16

restaurant caterina paris 16

restaurant caterina paris 16

restaurant caterina paris 16 restaurant caterina paris 16 restaurant caterina paris 16 restaurant caterina paris 16

restaurant italien caterina paris 16 restaurant italien caterina paris 16 restaurant italien caterina paris 16 restaurant italien caterina paris 16 restaurant italien caterina paris 16

C’est combien ?

Antipasti de 9 à 16€ / Pizza de 13 à 18€ / Plats de 15 à 20€ / Desserts 8€

restaurant italien caterina paris 16

Mon avis ?

Une adresse pour bien manger dans ce coin du 16ème, dans un cadre sympa sans y laisser un rein, il n’y en a pas des dizaines à ma connaissance… Le cadre épuré, les espaces aux configurations multiples en font un endroit pour touts types d’occasions. Pas d’inquiétude, dans l’assiette c’est généreux plutôt qu’épuré, tout ce que l’on attend d’un resto italien à la cuisine napolitaine et familiale. Généreux, goûteux, le goût du soleil, de bons produits.

Arancini très réussis, la burrata inside apporte du fondant et un côté Kinder Surprise très apprécié. Pizza frite comme à Naples, ultra régressive et ultime comfort food. Festival de coques dans mes linguine, très généreuses… Même si un chouilla trop salées pour moi. Pour continuer dans la confort food, opération pain perdu Gianduia : pain maison, quenelle de glace vanille, coulis de gianduia chaud. Je vous conseille de partager ce désert 100% food porn…  Bref, on va chez Caterina pour voir les fils de burrata se séparer en coupant les arancini, pour un plat de pasta comme là-bas, pour une pizza margherita dans son plus simple et parfait appareil, ou pour une pizza frite à la napolitaine.

restaurant caterina paris 16restaurant italien caterina paris 16eme restaurant italien caterina paris 16eme restaurant italien caterina paris 16eme

Caterina

La Grande ÉpicerieRive Droite

80 Rue de Passy, 75016 Paris

caterina-paris.com

Ouvert midi et soir tous les jours sauf le dimanche

No Comments Yet.

Laissez-moi un mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *