Eclectic / Bar & resto / Beaugrenelle / Paris 15

par

Direction le Front de Seine, derrière le Centre Beaugrenelle. J’entre chez Eclectic pour la seconde fois, j’y ai déjeuné, il y a plus d’un an, attirée par la déco cuivrée mise en scène par le célèbre designer Tom Dixon.  Je viens aujourd’hui pour prendre un cocktail. Je délaisse la terrasse et sa vue sur le Pont de Grenelle, auxquelles je préfère les banquettes en cuir formant de petits salons éclairés des luminaires en résille de laiton.

Dans mon verre ?

Je prends un « Faux Mojito ». Faux car préparé au shaker, il n’y s’y baigne ni menthe ni glaçons. Certains diront que le charme du mojito tient à une feuille de menthe entre l’incisive et la canine et aux trois glaçons qui veulent toujours se jeter sur vous à chaque gorgée. Certes. Mais ce mojito est surprenant, équilibré car ici tout est bien mixé…

bar-eclectic-paris-15-restaurant

bar-eclectic-paris-15-resto-beaugrenelle

bar-eclectic-paris-15-barman

bar-restaurant-eclectic-paris-15

bar-eclectic-paris15-beaugrenelle

bar-eclectic-paris15

bar-eclectic-paris-15-beaugrenelle

bar-eclectic-restaurant-paris-15

C’est combien ?

12€ le cocktail.

Mon avis ?

Un lieu à la déco tip top, qui sort des gremlins-bars qui fleurissent rive droite. Un service franchement agréable, des banquettes confortables, et de très bons cocktails à un prix correct…
bar-eclectic-resto-paris15

bar-eclectic-paris-15
bar-restaurant-eclectic
restaurant-eclectic-beaugrenelle

resto-bar-eclectic-paris-15
ECLECTIC

2 Rue Linois, 75015 Paris
Ouvert tous les jours de 8h00 à minuit
www.restauranteclectic.fr

www.facebook.com/eclecticbeaugrenelle

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…
No tags 1

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]