FICH, fish and chips boulevard Beaumarchais

Un vent de street food souffle sur le Boulevard Beaumarchais. A deux pas de l’annexe du burger gourmet Blend vient de s’installer FICH, un mini spot de Fish and Chips à la déco bien léchée et au beignet bien huilé.

fich-3eme-arrondissement-restaurant

fich-3eme-arrondissement-burger-frites

Dans nos assiettes ?

Fish burger (fenouil braisé et sauce mayonnaise gingembre) accompagné de frites et un fish and chips escorté de patates douces.
fich-3eme-arrondissement-burger-fish  fich-3eme-arrondissement-burger-poisson
fich-3eme-arrondissement-burger

fich-3eme-arrondissement-fish-and-chips       fich-rue-beaumarchais
C’est combien ?

Formule déj : 15€ avec plat, accompagnement et boisson
Fish burger : 10€

fich-fish-and-chips-beaumarchais
Mon avis ?

Très bon fish and chips dans un cadre boisé à l’image du voisin Blend avec des poissons en plus 😉 Après avoir fait croustiller le beignet, le fish fond en bouche et la sauce tartare est presque de trop. C’est gras juste comme il faut. On apprécie la possibilité de pouvoir choisir son accompagnement, frites, frites de patates douces, salade ou purée de petits pois. Peu de places assises mais on peut aussi ramener son poisson sous le bras.

fich-3eme-arrondissement-interieur-poissons
C’est où ?

FICH

89 boulevard Beaumarchais 75003 Paris
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 15h et de 19h à 22h30 et le samedi de 12h à 16h et de 19h à 22h30 et le dimanche de 12h à 16h

www.facebook.com/FICHparis

P1150615
Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

tagada

FacebookTwitterPinterest Anaïs Lerma Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *