La Chambre aux confitures, le musée de la confiture

by

La Chambre aux confitures, c’est le temple le musée de la confiture, sauf qu’ici, on peut toucher et même mieux, on peut goûter !

chambre-aux-confiture-paris-9emela-chambre-aux-confitures-paris-9

Des dizaines et dizaines pots de confitures alignés aux saveurs communes (fraise, myrtille…), comme la figue-miel-cannelle, banane rhubarbe passion et plus surprenantes (framboise au Champagne, banane rhum raisin…) et des chocolatées (poire et chocolat, clémentine et chocolat…), du caramel au beurre salé bien sûr et du caramel-chocolat pour les indécis, du miel et des chutneys comme s’il en pleuvait !

chambre-aux-confitures-rue-des-martyrs-paris

chambre-aux-confitures-agrumes

Fruits rouges, agrumes, fruits d’ailleurs, fruits noirs, fruits d’été, chocolatées, caramels, le choix est difficile voire cornélien si on se résout à n’acheter qu’un pot… Heureusement, ce choix peut être murement réfléchi grâce aux pots « testeurs » et aux conseils avisés des vendeuses.

confiture-la-chambre-aux-confitures-mangue-cocola-chambre-aux-confitures-caramels

Pour un cadeau, on peut même personnaliser le pot de confiote mais les pots sont déjà beaux, les pochettes et sacs canons.

la-chambre-aux-confitures-pots-personnaliseschambre-aux-confitures-rue-des-martyrsla-chambre-aux-confitures-cadeau

Ici, la poire vanille de Bourbon <3
chambre-aux-confitures-poire-vanille la-chambre-aux-confitures-rue-des-martyrs

C’est où ?

60 rue Vieille du Temple, 3ème

Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 19h30 et le samedi et dimanche de 10h à 20h.

9 rue des Martyrs, 9ème 

Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 14h30 et de 15h30 à 19h30, le samedi de 10h à 19h30 et le dimanche de 10h à 14h.

lachambreauxconfitures.com/e-shop/fr

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

1 Response

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline