Le 16 Haussmann

by

A deux pas des grands magasins, l’Hôtel Paris Marriott Opera Ambassador abrite le restaurant le 16 Haussmann. J’ai la chance d’avoir été choisie, avec 4 autres blogueuses, pour être ambassadrice du restaurant. Mon objectif ? Vous présenter le resto et ses plats sans langue de bois. Dans un cadre de resto traditionnel et chic sans rococo, je m’apprête à vivre une orgie digne d’un mariage du sud-ouest.

Dans nos assiettes ?

Nous débutons avec une mise en bouche plutôt explosive sucettes de foie gras au sucre pétillant (tu sais la poudre dans laquelle tu trempais ta sucette et qui claquait sur la langue).

Puis, dans une folie douce et gourmande, nous naviguons de plat en plat pour un dîner aux airs de repas de fin du monde où le choix n’est pas une option :
Ravioles de langoustine, velouté mousseux de crustacés au basilic
Effeuillé de saumon mariné à l’aneth, délice de crème fouettée au citron vert
Noix de Saint-Jacques rôties, panais, clémentines et pain d’épices
Demi-sphère craquante, fleur de sel et chocolat
Cabillaud en vapeur et écrasée de rosevalt citron, tomates confites
Moelleux au chocolat Caraïbe et cacao amer
Biscuit sablé, fraicheur de citron et glace carambar
Fine feuille chocolat, châtaigne, poire et glace vanille
Crémeux Rhum-café, tuile gruée cacao amande

le-16-haussmann-restaurant-paris-marriott

le-16-haussmann-restaurant-paris-menu

le-16-haussmann-restaurant-paris-marriott-opera

paris-le-16-haussmann

le-16-haussmann-resto-marriott-paris

le-16-haussmann-resto

dessert-le-16-haussmann-restaurant-paris-dessert.

le-16-haussmann-restaurant-dessert.

marriott-opera-restaurant

le-16-haussmann-restaurant-paris-dessert-carte

le-16-haussmann-restaurant-paris-dessert-chocolat

le-16-haussmann-restaurant-paris-dessert 
le-16-haussmann-restaurant-paris

C’est combien ?

Les entrées sont à 16€, les plats à 32€ et les desserts 14€.

Menu Haussmann 1 entrée + 1 plat + 1 dessert 54 €

Menu dégustation Opéra Garnier : flûte de champagne, un amuse-bouche, une entrée, un plat et un dessert pour 60€.

Formule déjeuner d’affaires 38€

lafourchette-Promo-50

 

 

 

le-16-haussmann-restaurant-paris-carte

Mon avis ?

Passé par les plus belles tables de Paris sous la houlette des plus grands chefs, Michel Hache, officie depuis plus d’une décennie au 16 Haussmann. Il y propose une cuisine assez traditionnelle, sans trop d’artifices mais avec une maîtrise de la cuisson, des associations et des assaisonnements qui rendent leur sublime aux bons produits et à leurs saveurs.

Aux manettes de la carte des desserts, le Chef pâtissier Nicolas Renoir, qui nous décontenance en répétant qu’il n’aime pas le sucre. Allô, t’es pâtissier et… En réalité, ça me va et je comprends la démarche, ici, on sent à plein nez le chocolat amer du moelleux au chocolat et les saveurs du biscuit sablé, fraicheur de citron et glace carambar sont équilibrées. Le sucre ne prend jamais le pas et c’est peut-être ça qui fait la spécificité du chef.

Qu’on se le dise clairement, j’ai goûté toute la carte, en un seul et même dîner… Je vais donc vous guider dans votre choix si, par chance, vous avez l’opportunité de dîner ici…

En entrée, je vous conseille l’effeuillé de saumon mariné à l’aneth, délice de crème fouettée au citron vert pour commencer en douceur ou le velouté d’artichaut, foie gras et œuf parfait. Puis, les noix de St Jacques rôties même si le quasi de veau poêlé est tout aussi tentant. Pour conclure sur un dessert traditionnel mais très bien exécuté, foncez sur le moelleux au chocolat Caraïbe et cacao amer mais j’ai adoré la fine feuille chocolat, châtaigne, poire et glace vanille…

Pour un dîner en famille ou en amoureux, le 16 Haussmann offre une cuisine traditionnelle mais évoluée dans un cadre cosy et spacieux.

le-16-haussmann-resto-paris

le-16-haussmann-restaurant

16 Haussmann

16 boulevard Haussmann 75009 Paris

Ouvert tous les jours de 12h30 à 14h30 (sauf samedi et dimanche) et de 18h30 à 22h30

Site Web

www.facebook.com/Le16Haussmann

lafourchette-Promo-50

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline