Les cop’s et leurs cuisines du monde

by

A Pernety, petit village au coeur du 14ème, on trouve de bons petits commerçants et dans la rue du Chateau, un petit resto au nom bien sympa « Les Cop’s et leurs cuisines du monde ».
En grand manque de voyage, j’adore le nom générique des plats « Les destinations du jour » et des desserts « Atterrissage en douceur ».

menu-carte-cops-cuisines-monde
Deux destinations par jour, plats donc, ce qui nous prête à penser que les ingrédients sont frais. Quelques exemples de plats Beeftaek tagalog (émincé de boeuf, sauce soja au citron vert accompagné de riz à l’ananas pour partir aux Philippines),Crevettes sautées au lait de coco, citron vert, coriandre pour un voyage en Thaïlande, Brochettes de poulet à l’indonésienne, sauce satay, Boeuf lok-lak pour un séjour au Vietnam, Fajitas au boeuf et son guacamole pour un dîner au Mexique. Et deux atterrissages avec au choix, selon les jours, fraises poêlées au balsamique/boule de glace vanille, Cheese Cake aux zestes de citron, Tiramisu au nutella, Crumble ananas/mangue/gingembre, Perles du Japon au lait de coco et fruits rouges, Cheese cake au nutella. Bref, des trucs qui me parlent.

Dans nos assiettes

Quand « l’hôtesse » nous présente les destinations du jour, elle démarre en présentant son concept, « chaque jour, nous vous proposons deux voyages à travers deux plats car nous on a deux passions dans la vie, les voyages et la bouffe, ces plats sont donc directement inspirés de nos voyages. » Une passionnée de bouffe et de voyages hyper dynamique, il ne m’en faut pas plus pour me taper dans l’oeil. Bref, destination Inde ou Indonésie ce soir ! L’inde avec du beuf curry, poivrons, champignons ou direction l’Indonésie avec des brochettes de poulet sauce satay (crème coco et beurre de cacahuète). Pourquoi choisir, ce sera les deux !

brochettes-poulet-satay-riz

brochettes-poulet-satay

poelee-champignons-boeuf-curry

poelee-champignons-boeuf-curry-inde
caipirinha-les-cops-cuisines-monde
Pour le dessert, direction la Corse avec un Fiadone, spécialité Corse à base de broccio (fromage corse – frais de brebis), de zeste de citron.
Le goût et l’aspect rappelle un peu ceux du cheesecake mais en très léger. Ce dessert est rafraîchissant.
La tarte au noix est également excellente. Les filles sont dévalisées ce soir, et je n’ai pas eu droit au cheesecake au Nutella, mais un mal pour un bien, j’ai découvert le Fiadone.
tarte-aux-noix
fiadone-gateau-corse
fiadoneC’est combien ?

Plat à 12 ou 13 euros. Dessert à 6€. Les prix sont donc très raisonnables, mais la bonne nouvelle, c’est que LaFourchette.com nous « offre » 30% sur un menu entrée+plat ou plat+dessert. Résultat, plat et dessert pour 13€. Un excellent rapport qualité prix, surtout pour dîner.

Mon avis
A la fin du repas, je mène l’enquête « Ca fait longtemps que vous avez ouvert ? », « Ca fera deux ans en avril », « Vous faisiez quoi avant », « Sophie était commerciale, moi, dans l’administratif, on a tout stoppé, et on s’est lancé dans ce resto et c’est cool ».
Bien évidemment, je ne dévoile pas l’existence d’un blog… C’est le jeu hein.
Le resto est petit, aux couleurs chaudes et décoré avec des affiches et photos de différents pays, et on trouve guides de tourisme et autres références au voyage.
deco-resto-cops-et-cuisines-du-monde
C’est où

devanture-cops-cuisines-mondeLes cop’s et leurs cuisines du monde – 148 Rue du Château 75014 Paris
Ouvert du lundi au samedi de 17h à 01h

-30% sur la carte en réservant sur la Fourchette !

Leur page Facebook

Agrandir le plan

 

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

1 Response

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *