L’improbable, hangar-café-resto-food-truck au coeur du Marais

bien-fait-food-truck-improbable

Quand un ancien hangar du Marais est réquisitionné par la joyeuse bande du food truck Bien Fait, ça chine fort pour donner vie à un lieu improbable et séducteur où des sandwichs gourmets se vendent bien sûr dans un camion. 

Dans nos assiettes ?

Le Mortimer : agneau confit, caviar d’aubergine, copeaux de parmesan.

Le Gargamel : boeuf grillé, tapenade, roquette, pignons de pin, copeaux de parmesan.

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck-bien-fait-pistolets-belges-paris

l-improbable-rue-guillemites-paris-4eme-food-truck-bien-fait-pistolets

bien-fait-l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck-bien-fait-pistolets

improbable-guillemites

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck-bien-fait-pistolets-belges-restaurant

C’est combien ?

Pistolet + salade : 10€

Pistolet : 8€

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-restaurant

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-bieen-fait

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-pistolets

Mon avis ?

Un lieu qui ne laissera aucun répit à vos yeux : des plantes, une vieille carte d’écolier, des miroirs en rotin, des coussins cousus main, des canapés faits de palettes, un mur placardé de coupures de journaux, une balancelle, des cagettes de plantes aux murs, du mobilier industriel, des rocking chairs, un gros coussin en sac de café du Brésil, de vieux fauteuils, des tabourets Tolix, des livres, c’est à la fois hippie, branché, kitsh et à la fois Marrakech, Mumbaï et Paris.

Ce sont donc les fondateurs du food truck Bien fait qui ont eu la bonne idée de transformer ce hangar en un lieu réellement atypique au beau milieu du Marais et de ses spots au design photocopié.

Les pistolets, petits pains ronds belges, proviennent de chez Raoul Maeder, boulanger Meilleur Ouvrier de France. Ils sont parfaits : délicatement craquants puis moelleux à l’intérieur. C’est Christophe Aribert, chef doublement étoilé qui s’est chargé de mettre au point les recettes côté garniture. J’ai pris le Gargamel et c’était carrément bon, j’ai également croqué dans celui de ma voisine qui avait jeté son dévolu sur le Mortimer à l’agneau confit, un pistolet en version chaude. Les produits sont frais et de qualité, le pistolet est préparé à la minute. J’ai adoré ce sandwich qui peut d’ailleurs se déguster à emporter mais ça serait carrément dommage… L’Improbable vous accueille toute la journée pour un café de l’Arbre à Café, un thé Mariage Frères ou une limonade bio Holypop, accompagné d’une part de cake maison ou d’un cookie géant. L’Improbable propose également un brunch très alléchant le dimanche… Je vais devoir revenir 😉


l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck-bien-fait-pistolets

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck-bien-fait

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-food-truck

l-improbable-rue-guillemites-paris4

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-foodtruck

l-improbable-rue-guillemites-paris-4-marais


l-improbable-rue-guillemites-paris-4

l-improbable-rue-guillemites-paris4-food-truck-bien-fait-pistolets

l-improbable-rue-guillemites-paris4-food-truck-bien-fait

l-improbable-rue-guillemites-paris4-food-truck

l-improbable-rue-guillemites-paris4-marais

l-improbable-rue-guillemites-resto-paris-4-food-truck-bien-fait-pistolets

l-improbable-rue-guillemites-paris4-restaurant

l-improbable-rue-guillemites-paris-4eme-food-truck-bien-fait-pistolets-belges

l-improbable-rue-guillemites-resto-paris4-food-truck-bien-fait-pistolets

 

C’est où ?

L’Improbable

3-5 rue des Guillemites – 75004 Paris

Ouvert du lundi au jeudi de 11h à 19h et du vendredi au dimanche de 11h à 21h

www.facebook.com/LimprobableCafe

 

l-improbable-rue-guillemites-paris4-foodtruck
Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Loustic Café, coffee shop rue Chapon

FacebookTwitterPinterestLoustic Café fait partie de ces coffee shops ayant déferlé sur la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *