Mazzucco, pizzas et mozzas dans le 10ème

Un lieu dédié à la mozza et à la pizza, forcément, ça m’a fait tilt. Situé dans le bouillonnant quartier du Faubourg Saint-Denis, Mazzucco ne comporte que 28 places, toutes occupées ce soir pour déguster les pizzas de Matteo Fadda, pizzaïolo depuis 13 ans.

mazzucco-paris-10

Dans nos assiettes ?

Je rêvais de goûter la pizza à la ricotta fumée mais il n’y en avait plus (très grosses tristesse)

Pizza Chiara : sauce tomate, mozzarella di buffala, tomates cerises de Sicile, basilic frais
Pizza Lorenzo : sauce tomate, Fiordi latte, bresaola, roquette, parmesan
Un spritz (what else) et du Chianti.

mazzucco-pizza-paris-10

mazzucco-pizza-paris10

mazzucco-pizzeria-paris

 

C’est combien ?

Mozza + roquette + tomates : 9,50€

Pizza entre 12,50 et 14€

lafourchette-Promo-30

 

 

 

mazzucco-carte

Mon avis

Pizza à la pâte fine et croustillante et garniture fraiche et généreuse. Le resto tient dans un mouchoir de poche mais je n’ai pas du tout eu l’impression de manger sur la table des voisins. Les prix sont très honnêtes, même tarif que de très mauvaises pizzas… Très bonne sélection de vins et service non avare en conseils avisés.

Je n’ai pas pris d’entrée, mais les différentes mozzas (Mozzarella di Buffala Tressée, Buratina, Mozzarella di Buffala Fumée) servis avec une salade de roquette et tomates cerises de Sicile ont l’air tops et les prix sont très corrects. Je vais devoir revenir 😉


restaurant-italien-mazzucco

restaurant-mazzucco

mazzucco-paris10

pizzeria-paris-10-mazzucco

Mazzucco

7 rue d’Enghien – 75010 Paris

Ouvert de 12h à 15 le lundi et mardi et midi et soir du mercredi au samedi.

www.mazzucco.fr

www.facebook.com/mazzuccomozza

lafourchette-Promo-30

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Can tin (e), street food vietnamienne rue du faubourg Poissonnière

FacebookTwitterPinterestCan tin (e) a élu domicile dans la rue du Faubourg Poissonnière...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *