Miznon, Paris-Tel-Aviv : Pita au boeuf bourguigon

by

Des cagettes d’aubergines, de choux fleurs, de carottes, on pourrait croire à un spot veggie si 4 poulets n’étaient pas posés sur le comptoir et à un spot healthy si on ne trempait pas notre pain pita encore chaud dans le houmous maison. Miznon, c’est un peu le temple de la pita avec des recettes que l’on aurait jamais imaginées coller dans un sandwich… Miznon connaissait déjà un grand succès à Tel-Aviv avant de s’implanter au coeur du Marais.

miznon-pita-sandwichs-paris4

Dans nos assiettes ?

Une pita boeuf bourguignon (si si)

Une pita choux farcis à l’agneau

miznon-pita-sandwichs-paris-4

miznon-pita-paris4

C’est combien ?

11,50€ le boeuf bourguignon

12€ le choux farcis à l’agneau

Mon avis ?

OMG, que c’est bon ! En attendant nos sandwichs, nous avons dévoré 2, 3 pitas toutes chaudes avec du houmous et de la purée de tomates, les pitas sont excellentes. Oui, car le dimanche, il faut s’attendre à attendre… Bref, le boeuf bourguignon arrive, et l’odeur est déjà, à elle-seule, une dinguerie. Dans la bouche ça fait le même effet. En fait, faudrait pas appeler ça un sandwich, c’est assez réducteur et on se dit 11,50€ le sandwich, faut pas déconner. En réalité, c’est un vrai boeuf bourguignon qui me met l’eau à la bouche rien que d’y penser… Côté choux farcis à l’agneau, même effet boeuf, et je suis loin d’être une inconditionnelle du chou, kale qu’il soit (;)). Tout est frais et fait maison et réalisé sous nos yeux. Le lieu est vivant, bruyant, gourmand. Mieux vaut arriver après 14h30 pour espérer un tabouret, manger du boeuf bourguignon en marchant, c’est un peu pêché non ?

 

miznon-sandwich-pita-paris-4       miznon-pita-paris-4
Miznon

22, rue des Ecouffes – 75004 Paris
www.facebook.com/miznonparis

Ouvert tous les jours sauf vendredi et samedi de midi à 23h

miznon-pitas-sandwich-paris4
Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

2 Responses
  • Angélique
    mars 27, 2015

    J’avais adoré leur pita boeuf bourguignon, mais comme pour les hot dogs un peu plus bas, y’a un souci : j’en aurais bien mangé deux. Et à 11€ le sandwich faut pas déconner

  • Claire Au Matcha
    avril 14, 2015

    J’adore cet endroit! Effectivement la pita au bœuf est dingue. As tu gouté la patate douce grillée pour accompagner tout ça? J’en rêve souvent la nuit… 😉

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline