Nanashi, excursion hipster sans complexe le temps d’un bento

par

Diner prévu avec Sarah-Lou dont le goût pour les spécialités asiatiques n’est pas plus à démontrer que son côté « bobio » autoproclamé : Nanashi s’impose comme une évidence.

Lequel, telle était la question, puisque Nanashi dispose de trois adresses à Paris, dans le 3ème, le 6ème et le 10ème arrondissement. J’ai déjà fait un tour à celui rue de Charlot, direction rue de Paradis.

nanashi-bento-parisien-rue-paradis

Le Bento Parisien porte bien son nom puisqu’aucun élément du resto de hipster ne manque à l’appel : déco comme en travaux, mobilier d’enfants de 10 ans, menu bobo (mention spéciale aux quelques desserts sans gluten), community management, esprit de la moustache et enseigne qui a de la gueule, on y est.

Ajoutez quelques produits frais présentés dans des cagettes comme au marché et des serveurs en tablier bleu marine (la nôtre porte même une marinière et un rouge à lèvres rouge vif, so glam), une cuisine ouverte sur la salle…

nanashi-restaurant-bento

Sarah-Lou pense que je vais me moquer d’elle parce qu’elle envisage de poser du béton ciré dans son appartement, « ça fait trop hipster-bobo non ? »…. « En même temps c’est comme ici, oui c’est hipster, oui c’est bobo, mais c’est beau ».

On déculpabilise trois minutes d’être un peu trop parisiennes le temps d’un diner, et on passe à la carte.

Dans nos assiettes ?

Une carte permettant le sur place ou à emporter, qui précise simplement concernant le bento « viande / poisson / végétarien ». Pour les détails, on se remporte au grand tableau vert (comme à l’école on a dit) pour examiner le choix du jour.

J’ai faim. Après une longue hésitation entre le bento poisson, du lieu jaune à la plancha ce soir-là, et un chirashi saumon, j’opte pour le chirashi saumon en espérant que les quantités seront à la hauteur du prix. Sarah-Lou choisit le bento végétarien, tofu sur céréales. Les assiettes arrivent, il n’y a rien à dire, c’est copieux et magnifique, la lumière est tamisée, on passe un bon moment.

 

Si ce n’est pas le meilleur chirashi que j’ai pu manger et que je trouve que l’assaisonnement manque un peu de relief, je ne doute pas de la fraicheur de ce que j’ai dans mon assiette et ne regrette pas une minute mon choix. Preuve en est que je ne prendrai pas de dessert alors qu’un cheesecake au thé matcha me tend les bras dans la vitrine que la serveuse nous invite à consulter pour finir sur une touche sucrée.

nanashi-chirashi-rue-paradis-bento

Sarah-Lou choisit une tarte pécan sans gluten à emporter, pour 4 euros, pas de raison de se priver.

nanashi-restaurant-rue-paradis-dessertdeco-resto-nanashi

C’est combien ?

Les prix varient entre sur place et à emporter, et entre midi et soir/week-ends. Pour un bento, comptez 14 euros le midi, 18 le soir et le week-end. Sa taille est tout à fait correcte, il n’y a rien à dire.

La plupart des desserts donnent vraiment envie dans leur vitrine (fruits rôtis, tarte citron passion…et le fameux cheesecake que je retournerai chercher, caramba) pour un prix moyen de 4 euros à emporter, 7 euros sur place.

Sarah-Lou règle 20 euros ce soir-là pour son bento et son thé, 22 pour moi pour un plat et boisson, c’est plus que correct dans ce lieu où passés nos clichés, on se sent bien.

carte-menu-prix-nanashi-restaurant

Mon avis

Déjà testé et approuvé rue Charlot, testé et approuvé rue de Paradis, une adresse où j’aurais toujours plaisir à aller entre copines ou avec mon amoureux, notamment pour un brunch puisque deux des restaurants sont ouverts le dimanche.

Et s’il n’y a pas plus parisien que ce bento-là, on en ressort tout de même avec une impression d’évasion qui vaut toutes les concessions à la chasse aux hipsters du monde 😉

bento-paris-nanashi

C’est où ?

Trois adresses pour ce Bento Parisien ouvert le dimanche, dans le 3ème, le 6ème et le 10ème :

Nanashi Charlot
57 rue Charlot
75003 Paris
Du lundi au samedi: 12h – minuit
Dimanche: 12h – 18h

Nanashi Paradis
31 rue de Paradis,
75010 Paris
Du lundi au samedi: 12h – minuit
Dimanche: 12h – 18h

Nanashi Tournon
Bonpoint, 6 rue de Tournon,
75006 Paris
Du mardi au samedi: 10h – 19h

Page Facebook

deco-nanashi-paradis

Co-fondatrice de Beyond Croissant, plateforme de repas chez l’habitant qui a désormais rejoint Cookening, blogueuse et rédactrice hyperactive, présente le meilleur du web en 20 lignes pour les entrepreneurs sur son blog En20lignes .
4 Responses
  • Pauline
    janvier 27, 2014

    Je vois qu’on va au même Nanashi 🙂 exactement les mêmes remarques que toi sur le chirashi ahah mais tente le cheesecake la prochaine fois : il est DINGUE !!!!!

    • Aurel
      janvier 27, 2014

      To-ta-le-ment! J’arrete pas d’y penser depuis!!!

  • DAARSON
    avril 22, 2017

    Je suis d’accord avec toi sur le manque de relief dans les plats. Ca m’a d’ailleurs déçu …

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]