Le Paris de… J’ai les crocs

by
J’ai les Crocs c’est qui ?

Vous avez faim ? Nous aussi.
Et si comme nous, vous n’êtes pas casaniers pour un sou, vous apprécierez sûrement nos bonnes adresses, quelques recettes et même la bande son qui va avec.

jailescrocs

– Trois mots qui définissent votre Paris ?

Pluie, nuit, magie

– Plutôt rive gauche ou rive droite ?

On travaille rive gauche, on sort rive droite !

– Le truc que vous détestez chez vos compatriotes parisiens ?

Leur côté renfrogné, qui peut aussi être le notre, évidemment !

tumblr_inline_mqwfkn9Xl41qz4rgp

– Le truc que vous adorez chez vos compatriotes parisiens ?

Qu’ils sortent tout le temps, qu’ils aiment toujours traîner aux terrasses de café, ou sur les bords de Seine au moindre petit rayon de soleil.

tumblr_inline_mtmzn2Ofd81rvb34b

– Ce qui vous ferait quitter Paris ?

Le fait de n’être plus surpris par rien, de connaître chaque rue, chaque place… Quel ennui!

– Ce qui vous fait rester à Paris ?

Justement, toutes les adresses qui nous restent à découvrir! (Bon, le fait est aussi qu’on bosse ici, alors…)

tumblr_mmdp7cIKEn1rey2myo1_500

– La personnalité féminine qui incarne le mieux la parisienne ?

On s’est bien creusé la tête, on n’a pas réussi à se mettre d’accord, donc on dira seulement qu’elle peut traverser Paris pour un bon restaurant, qu’elle a du chien et des cheveux qui brillent !

– Quel est votre quartier préféré ?

On aime : La place St. Médard (75005), la rue Dupetit Thouars (75003), le cul du Panthéon (ouioui) avec la rue de la Montagne sainte Geneviève et la rue Descartes où se cache le jardin à la française de l’école polytechnique, spot plus qu’agréable les jours où le soleil fait une apparition.
Mais aussi, se balader le long du canal Saint-Martin, fouiner dans le village Saint-Paul, boire un thé à la menthe au Penty, Rue de Cotte, juste à côté du Marché d’Aligre.

– Vos boutiques préférées ?

OFR, Bookshop, 20, rue Dupetit-Thouars 75003
Jazz On The Corner, Disquaire Jazz, rue de Navarre, 75005
Et pour la cuisine, on aime aussi beaucoup la Grande Epicerie du Bon Marché et toutes les épiceries italiennes qu’on trouve sur notre chemin.

– Vos bons plans bouffes préférés (restos, commerces, bar…)

Boire :
chez-janou-rue-roger-verlomme– Chez Mauri7, pour faire un Baby et boire une bière. (46 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris)
– Le Pause Café, avec sa grande terrasse chauffée, pour discuter tout l’aprèm avec ses copains-copines. (41 Rue de Charonne, 75011)
– La Perla, et ses cocktails de folie, à moitié prix pendant l’happy hour. (26 rue François Miron, 75004)
– Le Moonshiner, caché derrière le frigo de la Pizzeria Da Vito, esprit Prohibition assuré (5, rue Sedaine, 75011)
– Le Comptoir Général, histoire de se prendre une petite Secousse (80 Quai de Jemmapes, 75010)
– Chez Janou, pour les 1001 pastis qui y sont proposés (et on y dîne aussi très bien) (2 Rue Roger Verlomme, 75003).

Manger :
blueberry-maki– On adore aller au Café Moderne, rue Keller (75011). L’accueil est top, les plats sont bons et pas chers et les cocktails à se damner.
– On va souvent Dans les Landes aussi, un resto de tapas revisitées, topissime. Mais faut penser à réserver, le lieu est victime de son succès en ce moment (119bis Rue Monge, 75005).
– Ah oui et aussi, Blueberry, à mi-chemin entre nos bureaux respectifs. On s’y retrouve pour déjeuner, déco soignée et cuisine japonaise qui change, des makis à tomber par terre et de l’inventivité à gogo.

– Etre à Paris sans être à Paris, OÙ ÇA ?

En Asie :
– Faire nos courses chez Tang Frères (48 Avenue d’Ivry, 75013)
– Manger un Bo Bun au Foyer Vietnam (80 Rue Monge, 75005) et des Dim Sum Au Vietnam (41 Rue du Fer à Moulin, 75005).
– Savourer le bento du Marché des Enfants Rouges, Chez Taeko (38, rue de Bretagne, 75003)

cafe-resto-mosquee-de-paris

Au Maghreb :
– Manger un tajine à la Mansouria (11 Rue Faidherbe, 75011)
Boire un thé à la Menthe à la Grande mosquée (39 rue Geoffrey Saint-Hilaire, 75005)
Dîner dans un riad reconstitué au Souk (1 rue Keller, 75011)

 

En Italie :

– Manger une pizza à la Massara (70 rue de Turbigo 75003),
– Un fritto Misto au Marché des Enfants Rouges, mais surtout, des pasta Boutargue/Vongole à la Bocca della Verità (2, rue du Sabot, 75006).

apoum-bapoum-mexicain-restaurant-mexi-and-co
Au Mexique :

– Chez Mexi&Co (10 rue Dante, 75005), pour s’enfiler un Burrito et boire des margaritas.
– Chez Chipotle (20 Boulevard Montmartre, 75009), histoire de goûter leurs quesadillas bien pimentées

 

En Grèce :
– Mavrommatis et ses délices (42 rue Daubenton, 75005)

– Et pour se croire n’importe où sauf à Paris, direction l’Ave Maria (1 Rue Jacquard  75011) !

– Votre TO DO LIST parisienne si vous n’aviez plus qu’une semaine dans la capitale ?

Question difficile, mais on se lance :
> Lundi : Une longue balade aux Buttes-Chaumont, en passant par Belleville, Jourdain et Ménilmontant (oui, on a dit une loooongue balade).
> Mardi : un tour vers la Butte aux Cailles, où l’on dégotera un bon petit bistrot pour déjeuner au calme. Parfait pour aller voir le quartier chinois après, ça n’est pas loin.
marché-des-enfants-rouges> Mercredi : on se perd dans les rues du Haut Marais, on déjeune au Marché des Enfants-Rouges, et on remonte gentiment vers le canal Saint-Martin pour aller prendre l’apéro, en flânant vers la rue de Marseille et la rue des Vinaigriers.
> Jeudi : Petit jogging sur les bords de Seine pour avoir bonne conscience et en prendre plein les yeux, suivi de la visite du Quartier Latin : les clichés de Paris comme on les aime. On atterrit dans le coin de la rue Mouffetard, et on boit des verres en terrasse.
> Vendredi : Yallah c’est le week-end, après une journée de glande (oui oui, ça fait partie de notre to-do list), on va boire des verres chez Mauri7, rue du Faubourg St. Denis et esquisser quelques pas de dance à la Java. On va rentrer tard.
> Samedi : Un concert ? Au petit bain, au Trabendo à la Maroquinerie ou peut-être même au Nouveau Casino.
> Dimanche : On va pas partir sans un dernier brunch. Après un passage obligé par le merveilleux marché de la Bastille (boulevard Richard-Lenoir), direction le café de l’Industrie (16 rue St Sabin, 75011) ou le Derrière ! Et après on fera une expo, on a entendu dire que Braque au Grand Palais, c’était très bien. Sinon, on irait bien flâner dans le jardin du Musée Carnavalet, et passer prendre un café à l’Institut Suédois, rue Payenne (11 Rue Payenne, 75003).

Retrouvez J’ai les crocs :

Le blog J’ai les crocs

> J’ai les crocs sur Facebook

> J’ai les crocs sur Twitter

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline