Roomies, DIY burgers

roomies-burger-paris-chatelet

Une nouvelle adresse de burgers a pointé le bout de son nez à Châtelet. Je vous entends maugréer d’ici « quoi ? Une énième adresse dédiée aux burgers ». Roomies a la particularité de laisser libre court à la créativité des burgerovores. Ici, on crée son burger à partir d’une liste d’ingrédients, pas de supplément pour tel ou tel ingrédient et c’est ça qui m’a séduit.

On démarre en choisissant son fromage : tomme de Savoie, chèvre fermier, fourme d’Ambert, raclette de Savoie, puis sa sauce (cocktail, moutardée, BBQ, fine aux herbes) et enfin les légumes (oignons, tomates, salade, oignons caramélisés, cornichons…). Les frites sont comprises dans la formule (amen). Il existe tout de même une recette « Le Roomies » et le burger du mois.

Dans nos assiettes ?

1 DIY Burger et un Roomies (tomme de Savoie, oignons caramélisés, tomate, ciboulette, sauce Roomies).

roomies-burger-paris

roomies-burgers-paris

roomies-burger-paris-restaurant

roomies-burger-paris-chatelet

roomies

C’est combien ?

11€ burger-frites

Roomies

14 rue du Cygne, 75001

Ouvert du lundi au samedi midi et soir et le dimanche midi

Page Facebook

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Miss Banh Mi

FacebookTwitterPinterestDepuis une paire d’années, le banh mi ne se trouve plus seulement à...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *