Schwartz’s deli, le delicatessen New Yorkais à Paris

by

Schwartz’s deli fut l’un des premiers delicatessens New Yorkais à Paris. Cheesecake, milk-shake, bagel, pastrami – en 2009, Schwartz’s enclenchait une petite révolution !

Longtemps, et pour certains encore, considéré comme le meilleur cheesecake de Paris (il est vrai que c’était chose facile alors qu’il était l’un des seuls à Paris), Schwartz’s Deli s’était installé en plein cœur du Marais. Quelques années plus tard, deux autres adresses ont fleuries, dans le 16ème et 17ème.

Je teste celui ouvert dans le 17ème. Il est 13h00. L’endroit est bondé.

Dans mon assiette ?

Je choisis un Avocado Burger (steak haché, cheddar, avocat frais et sauce miel moutarde). Tous les burgers sont servis avec frites et coleslaw.

 

schwartzdeli-burger-carte-menu-paris

schwartz-deli

 

C’est combien ?

Burger et frites à partir de 13€
L’avocado burger et frites à 17€

Mon avis ?

Avant de commencer, je préfère l’annoncer, j’ai une grande culture burger. Burgermaniaque, mon avis peut s’avérer sévère :).

Le bun est brioché et très bon. J’ai apprécié la viande même si le steak haché est trop épais. Je pense qu’un équilibre bun/steak est à respecter.
La sauce comme le fromage se font discrets, ici aussi, un certain équilibre est à respecter. Parfois le pain est détrempé faute d’une trop grande quantité de sauce, ici, elle est quasi absente même si elle est réussie.


schwartz-deli-burger

Le burger est accompagné de frites servies généreusement mais malheureusement pas extraordinaires et d’un coleslaw très bon mais en petite quantité. Le monde est mal fait 🙂

13h00 en semaine, le resto est plein à craquer mais le service est dynamique et agréable.
Je recommande l’endroit pour un bon rapport qualité/prix dans un cadre sympa, l’hygiène semble impeccable.

schwartz-deli-burger

Photo du site www.schwartzsdeli.fr

C’est où ?

Schwartz’s Deli22 avenue Niel 75017 Paris
16 rue des Ecouffes 75004 Paris
7 avenue d’Eylau 75016 Paris

Ouvert tous les jours de 12h00 à 23h00

www.schwartzsdeli.fr

Gros mangeur, Fred ne fait toutefois pas de compromis sur la qualité. Il a permis à son boucher de s’acheter sa résidence secondaire et ce, grâce à son appétit vorace pour les entrecôtes. Burger maniaque, lasagnes addict, sushis aficionado. Comme La Blonde, il n’hésite pas à tartiner de beurre sa tartine avant d’y ajouter son Nutella.

1 Response
  • Farid Keddam
    avril 23, 2013

    bien

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *