Street Bangkok Local Food

streetfood-local-bangkok-paris

A un pas du Quai Valmy, la devanture de ce resto pourrait faire croire à une boutique sportswear. A l’intérieur c’est ambiance cantine chic à la sauce thaïlandaise. Des distributeurs à couverts et serviettes fluos, des murs à la déco tradi thaï, de petits tabourets sculptés et un comptoir street food comme on en trouve des milliers dans les rues de Bangkok.

Au menu : des brochettes de boeuf, de poulet ou de porc à la sauce satay, des salades de boeuf ou de papaye.

Dans nos assiettes ?

Nous sommes arrivés à 14h30 un samedi et le choix était très limité.

Brochettes de poulet riz
Brochettes de poulet – salade de papaye – riz

2 jus gingembre fait maison et fait minute

resto-thai-street-food-local-bangkok

C’est combien ?

Brochettes riz 12€
Brochettes riz salade 15€
Jus gingembre maison 3,50€

bangkok-street-food-local-paris-10
bangkok-street-food-local-paris-10-varlin

Mon avis ?

Les brochettes sont excellentes, la sauce satay est vraiment bonne, consistante sans être écoeurante, j’en aurais bien pris un pot à emporter. Portion généreuse. La salade de papaye est très fraîche, elle apporte du peps et de la fraîcheur au plat.
Le jus gingembre est fait minute.
Service sympa et décontracté. On nous a d’abord dit qu’il n’y avait plus rien. J’ai dit qu’on venait de loin et ils nous ont finalement reçus.

bangkok-street-food-local-paris-10-valmy

C’est où ?

Street Bangkok Local Food

3 Rue Eugène Varlin, 75010 Paris

Ouvert tous les jours midi et soir sauf le lundi

www.streetbangkok.fr

www.facebook.com/streetbangkoklocalfood

bangkok-street-food-local-paris10

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Bleu Olive, coffee shop ensoleillé rue de Grenelle

FacebookTwitterPinterestRue de Grenelle, entre la (trop) sage avenue de Bosquet et la...
Read More

2 Comments

  • Testé il y a quelques semaines un midi. Il y avait beaucoup de monde.
    Le cadre est clairement sympa et l’ambiance musicale était aussi soignée (reprises en thaïlandais, je suppose, de titres funk et disco).
    Très bon, mais ce jour-là, le cuistot avait été beaucoup trop généreux sur les épices (beaucoup trop) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *