Tablées cachées : un soir, un lieu, un chef, des inconnus.

by

Il y a les restaurants clandestins, les sites pour manger chez l’habitant, les sites pour se rencontrer dans des lieux uniques, Tablées Cachées est à mi chemin entre tout cela. Prenez un jeune talent culinaire, placez-le dans un lieu tenu secret ouvert spécialement pour l’occasion, dressez une ou deux grandes tables d’hôtes, et placez vos invités, des inconnus, côte à côte : voici une tablée cachée.

Chaque convive paie 40€ en ligne et ne reçoit l’adresse que 24h avant le dîner.

Dimanche 24 novembre, 19h, 22 Rue de la Folie Méricourt – Il s’agit d’un resto. J’aperçois les 2 grandes tables d’hôtes et les convives depuis la grande baie vitrée. J’entre. Après une coupe de champagne, et une présentation des lieux par le gérant, nous sommes en l’occurrence au Bistro Méricourt, un bistronomique ouvert en septembre. Les places sont attitrés, douce frayeur propre aux mariages où l’on prie avant de découvrir ses voisins.

Le thème de la soirée est Rébellion. En effet, si l’équipe du Bistro Méricourt est en cuisine, le chef cuisinier est assis à côté de moi et c’est Diego, son second qui a élaboré le menu de la soirée et pris sa place en cuisine.

rebellion

tablees-cachees-bistro-mericourt

Au menu, une entrée à base de gambas, radis, chiso, excellente suivie d’une volaille de Bresse accompagnée de girolles et pak choï (chou de Chine), et une glace verveine escortée de kaki et d’une tuile au piment d’oiseau. Les accords mets-vins sont également prévus au programme et les verres rythment le repas.

En face de moi, une cinquantenaire, artiste plasticienne, attirée par le concept, qui avait tenté à plusieurs reprises de participer à une tablée mais « les places partent à une vitesse folle ». A mes côtés, deux amis bobos sur les bords, ils ont connu Tablées Cachées grâce à la newsletter Merci Alfred, amateurs de bonne chère mais surtout ici pour l’expérience. Après ces derniers, une française, la vingtaine, qui réside depuis quelques années à Londres et qui a eu vent du concept sur internet et s’était promis de le tester durant sa venue à Paris. 20 à 30 personnes d’univers assez hétéroclites, de toute âge, certains venus seuls, d’autres en couples ou entre amis avec l’envie, l’excitation et l’appréhension de découvrir ses voisins de tablée.

tablées-cachées-paris

tablées-cachées-rencontres

tablées-cachées-paris-rencontres

tablées-cachées-paris-repas-clandestin

tablées-cachées-social-dining

Derrière ce projet s’inscrivant dans le phénomène du social dining, 3 amoureux de Paris férus de bonne bouffe, anciens de MyLittleParis, Coline, Amélie et Jocelyn. Ils organisent un dîner par mois et se bornent à mettre en vente 20 à 30 places max pour conserver une tablée propice aux échanges. Au coeur des anciens Frigos de Paris, dans un resto ou un lieu insolite ouvert spécialement pour la Tablée, chaque mois, la Tablée trouve un nouveau théâtre pour jouer une nouvelle pièce orchestrée par ses invités.

www.tableescachees.com

facebook.com/TableesCachees

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline