UberEATS débarque à Paris : le test !

ubereats

Uber s’attaque au marché de la livraison de plats de restos à Paris avec son service UberEATS.

UberEATS , le pitch ?

« Vos restaurants favoris, livrés en moins de 10 minutes. UberEATS vous propose les meilleurs restaurants parisiens. Découvrez de nouvelles adresses, ou redécouvrez vos spots préférés. Aussi simplement que de commander une course : cliquez, commandez, et réceptionnez votre déjeuner. »

La livraison est ouverte du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30. 2 à 3 plats de 2 à 3 restaurants sont proposés chaque midi ainsi qu’un dessert.

ubereats-menu

C’est combien ?

Les plats sont proposés entre 8 et 12€. La livraison est entièrement gratuite dans un premier temps.

UberEATS, le test

La livraison se fait directement sur votre appli Uber en sélectionnant l’icône avec une assiette et des couverts. Vous ne la verrez que si vous êtes dans la zone de livraison.

ubereats-paris-livraison

Il y avait aujourd’hui 3 plats à la carte. J’ai commandé à 12h24 aujourd’hui (jour de l’ouverture du service) un duo de canard Label Rouge des Landes, Quinoa aux agrumes et légumes en Caponata du restaurant FARAGO à 11€. Il n’y a pour l’instant pas de frais de livraison.

Le livreur a mis 18 minutes à arriver. Il n’avait pas la bonne adresse à cause d’un problème de géolocalisation dans l’appli. Je n’avais pas vérifié #myfault.

paris-livraison-ubereats

ubereats-paris

Le livreur est un chauffeur Uber classique circulant en Renault Zoé (voiture électrique). Il devient alors exclusivement chauffeur UberEATS de 11h30 à 15h. A ses côtés, sur le siège passager, des sacs remplis de plats chauds sont prêts à être livrés.

Le plat est arrivé bien chaud dans une barquette sympa avec des couverts en bois. Les couverts en bois, c’est beau mais pas très agréable pour manger… Le plat était très bon.

avis-uber-eats-paris

uber-eats-paris

On peut toutefois se demander si la voiture est le moyen de locomotion le plus adapté pour ce type de livraison au périmètre très limité…

Le site UberEATS

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Auteuil Brasserie, Restaurant italien et rooftop dans l’ancienne Gare d’Auteuil

FacebookTwitterPinterestDans l’ancienne Gare d’Auteuil, Auteuil Brasserie succède au restaurant Mary Goodnight. La...
Read More

2 Comments

  • Bof bof uber eats. Client fidèle et récurent depuis le lancement, je suis récemment passé à la concurrence et ne le regrette vraiment pas. Beaucoup plus de choix de restaurants et bien meilleur SAV.
    Eats est victime de son succès et n’arrive plus à suivre. Commandes incomplètes, application qui plante et annule les commandes après 1 heure d’attente… Livreurs très désagréables qui critiquent constamment Uber … Injoignable par téléphone, réponse aux mails trop tardives voire inexistantes. Bref, à éviter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *