12 films feel good de 2019

FEEL-GOOD Movies sur ordonnance
C’était avant. On pouvait se plonger dans les salles obscures pour vivre d’autres vies que la sienne. Voici une prescription sans ordonnance pour un voyage (im)mobile au coeur de votre salon sans attestation. Des films récents, souvent disponibles en VOD.



YESTERDAY
Danny Boyle (Slumdog Millionaire)
Jack (formidable Himesh Patel) se réveille dans un monde où les Beatles n’ont jamais existé, il s’approprie leurs chansons et devient célèbre. Une lettre d’amour arc en ciel aux Beatles qui donne envie de sourire, de chanter et
danser. Un régal d’humour euphorique et romantique : « All you need is love ».

film-feel-good-yesterday



PLAY
Anthony Marciano
Caméra au poing dès ses 13 ans Max filme sa vie durant 25 ans. Une ode aux années 90, les potes, les amours, les joies et les déboires, et puis le cinéma. Un film inventif et nostalgique, émouvant et comique.

affiche-film-play-feel-good



NOTRE DAME
Valérie Donzelli, 2019
Valérie Donzelli transforme avec brio et pieds de nez burlesques les drames en plaisanteries. C’est loufoque et créatif, piquant et déconcertant. C’est surtout une très jolie déclaration d’amour à Paris.

film-feel-good-notre-dame

#JESUISLA
Eric Lartigau (La famille Bélier)
Alain Chabat est désarmant et touchant dans une fable tendre et délicate le temps d’un pas de côté vivifiant. C’est salé sucré, ça donne une bonne bouffée d’oxygène.

film-je-suis-la-feel-good



90’S
Johah Hill (USA)
Los Angeles, années 90. On accompagne Steve, 13 ans, en skate et en musique là où l’enfance bascule. C’est solaire, sensible et juste. Un excellent premier film qui scanne avec brio traversée des rites initiatiques tragicomiques et nostalgiques.

film-feel-good-2019-90-s



LETO
Kirill Serebrennikov (Russie)
C’est un été début 80 en URSS avant la Perestroika, un groupe rock livre une ode palpitante à la musique, la jeunesse et la liberté. Des images à l’esthétique inédite sur une bande son électrique et fougueuse. Un film lyrique, initiatique et poétique sur la liberté.

film-feel-good-leto



LES SIFFLEURS
Corneliu Porumboiu, roumain, 2020
Polar caustique et inventif au 2 ème degré de Corneliu Porumboiu (Roumanie). Un inspecteur de Bucarest corrompu est mis sur écoute, embarqué sur l’Ile de Gomera par Gilda, une vénéneuse et sulfureuse beauté, pour y apprendre une langue sifflée, le Silbo. C’est aussi noir que jubilatoire.

les-siffleurs-feel-good-movie



COLD WAR
Pawel Pawlidowski, l’auteur d’IDA. Polonais. 2018
Un amour impossible pendant la guerre froide. Un bijou noir et blanc ciselé avec grâce. L’incandescence de la passion dans un pas de deux fascinant et envoutant.

film-cold-car-feel-good-movies



LE PHOTOGRAPHE
Inde, Ritesh Batra, le réalisateur de Lunchbox
On est témoin du rapprochement incertain de deux indiens de castes différente. Cette histoire est racontée avec subtilité et sensibilité. La difficulté d’aimer en Inde est évoquée avec une infinie délicatesse.

film-feel-good-movie-le-photographe



L’ADIEU
Chine, Lulu Wang
Toute une famille dispersée se réunit autour d’une formidable grand-mère atteinte d’une maladie incurable. L’actrice (Awkwafina) est sensationnelle, aussi comique qu’émouvante. L’actrice vedette, la rappeuse Awkwafina, irradie le film, on y parle de déracinement avec plein d’émotion et de dérision.



LA COMMUNION
Pologne, Jan Komasa
Mon dernier film vu en salle, un choc. Il est un peu moins feel good mais c’est un film puissant qui vous saisit à 2 mains au collet et à l’âme pour ne plus te lâcher. Un jeune délinquant se fait passer pour prêtre. On est sous tension, prêt à se damner avec un jeune acteur prodigieux. Cet uppercut est asséné par un Bartosz Bielenia magnétique, fascinant et galvanisant, il crève l’écran.

film-la-communion-feel-good

Écrivez le premier commentaire

Cet article attend votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *