France-Maroc en voiture – La Route du Bled – roadtrip

Nous nous sommes rendus en famille au Maroc, en voiture, durant l’été 2019. De Paris à Mirleft, au Sud-Ouest du Maroc, au bord de l’océan Atlantique en passant par les Gorges du Ziz et le désert du Sahara. Un périple avec nos trois enfants : Malia 5 ans et demi, Zacharie 2 ans et demi et Ismaël 12 mois. Ceci est notre deuxième gand roadtrip depuis Paris. Pour le premier, durant l’été 2017, nous avions relié la Roumanie depuis Paris.

Cet été, c’est sur la fameuse route du Bled que nous nous apprêtons à rouler. “504 break chargé, allez montez les neveux. Juste un instant que je mette sur le toit la grosse malle bleue. Nombreux comme une équipe de foot, voiture à ras du sol. On est les derniers locataires qui décollent. Le plein de gasoil et de gazouz pour pas flancher. Bilel va pisser le temps que je fasse mon petit marché”. 

Nous traverserons la France, puis l’Espagne, prendrons le ferry à Ceuta puis traverserons le Maroc en effectuant une grande boucle pour découvrir l’intérieur des terres et la côte. Quelques 7500km et des brouettes. Nous n’avons rien réservé, j’ai simplement un début d’itinéraire en tête reliant les lieux que je souhaite découvrir. Nous n’avons pas pris les billets de ferry ni aucun hébergement en avance, je préfère pouvoir faire face aux imprévus quitte à dormir dans des hébergements moyens. Bien m’en a pris comme vous le verrez dans le prochain article…

Itinéraire

Paris - Maroc - en voiture

Nous avons un mois pour ce road trip. Ceci est l’itinéraire effectué. Avant le départ, nous avions seulement quelques idées mais nous avons changé beaucoup de choses au fil de l’eau.

 

Budget Trajet

Paris - Maroc - en voiture
  • Péage et essence De Paris à Algésiras : comptez environ 250€ l’aller.
  • Budget ferry Algésiras-Ceuta : selon la voiture et les passagers. Nous avons payé 230€ l’aller retour en tout (voiture + 2 adultes et 3 enfants).
  • Budget trajet en voiture Paris-Ceuta aller et retour : 730€.

 

Traversée de la France et de l'Espagne

Où faire des stops

Évidemment, nombreux sont ceux qui roulent sans discontinuer ou très peu pour rejoindre le Maroc, en se relayant au volant, et/ou en dormant quelques heures sur les aires d’autoroutes.

Nous avons plutôt pris cette traversée comme partie du road trip et nous nous sommes arrêtés plusieurs fois.

Dans l’idéal, il est bon d’effectuer trois arrêts avant de traverser le Détroit de Gibraltar : un arrêt dans le Sud-Ouest de la France, un second dans le premier tiers de l’Espagne vers Burgos et un dernier en Andalousie pour gagner le port en début de journée, pour éviter d’y passer la nuit, l’attente étant aléatoire…

Ces 3 arrêts permettent de rouler au maximum 6h dans la journée. Par exemple 3h en début de journée et 3h en fin de journée.

 

Ferry Algésiras-Ceuta

Mode d'emploi
 

Nous avons traversé le détroit de Gibraltar par la liaison la plus courte Algésiras-Ceuta. Nous avons acheté nos billets au port d’Algésiras à la compagnie Baleària. Des ferrys partent très régulièrement (quasiment toutes les heures, les horaires sont disponibles sur internet). Des agents sont présents partout dans le port pour indiquer vers quel ferry se diriger (un panneau est placé à cet effet sur notre pare brise).

Nous n’avions aucune idée de la durée de l’attente avant d’embarquer sur le ferry. J’avais un peu tout entendu. Il faisait une chaleur étouffante avoisinant les 45 degrés. En embarquant à Algésiras pour Ceuta, on ne passe pas de gros contrôle douanier avant embarquement puisque Ceuta est une enclave espagnole sur le territoire marocain. Nous avons attendu une petite heure avant d’embarquer. Il est très opportun d’avoir à boire et à manger car l’attente est très aléatoire.

La traversée dure une heure. On quitte la voiture pour découvrir un ferry moderne et sortir apercevoir l’Afrique qui se profile…

Une fois sortis du ferry, nous traversons Ceuta pour passer la frontière. Encore une heure d’attente avec les klaxons des voitures qui, après 2 jours de conduite, sont impatients d’arriver enfin à bon port. Il nous faut remplir un papier par personne et un autre pour la voiture. Puis, enfin, nous y sommes.

 

Préparer le road trip

Mode d'emploi
 

Pour préparer mes road trips, je m’y prends toujours de la même manière. J’épluche des blogs, forums de voyage et les pages Itinéraires du site web du Routard. Puis je crée une carte sur MyMaps de Google Maps où j’ajoute les points que je souhaite découvrir. Ensuite, selon le mode de transports (voiture ou transports en commun), je regarde quel est le moyen optimal de relier les points. C’est alors qu’il faut souvent faire des choix. Puis je note les durées de visite pour chaque lieu et les durées de transport d’un point à un autre pour voir ce qui est faisable. Je jette aussi un coup d’oeil sur les hébergements aux dates estimées pour voir s’il y en a beaucoup et avoir une idée des tarifs (on peut malencontreusement tomber sur une semaine de fêtes ou d’expo…). On ne réserve quasiment jamais les hébergements pour ne pas avoir la pression d’être à telle date mais aussi car on sait qu’il y a beaucoup d’éléments imprévisibles (ce voyage nous le confirmera).

Sur place, j’utilise Polarsteps, une appli qui trace notre route via GPS, compte les km et permet d’ajouter récit et photos à chaque point, de les partager et commenter…

Par ailleurs, pour vous mettre dans l’ambiance, je vous conseille en route d’écouter le podcast d’Arte Radio « La Route du Bled ».

 

PROCHAINS ARTICLES

Au fil de la route
 

  • Jerez de la Frontera
  • Cadiz
  • Les longs trajets en voiture avec des enfants
  • Tétouan
  • Chefchaouen
  • Meknès et Fès
  • Les Gorges du Ziz
  • Merzouga – une nuit dans le désert du Sahara
  • Les Gorges du Dadès
  • Aït Ben Haddou
  • Kasbah Gousteau à Taroudant
  • Mirleft
  • Essaouira
  • Le Maroc en road trip : conseils

6 Responses
  • Adrien
    janvier 2, 2020

    Hello Anais,

    Merci pour l’article qui donne envie de fou de partir.
    Je vais faire une partie du voyage avec un roadtrip de Séville à Chefchaouen dans moins d’une semaine.

    Je voulais savoir si tu avais des reco de restaurants entre Séville, Tetouan, Tanger et Chefchaouen ?

    Merci
    Bonne journée et Bonne année
    Adrien

  • Said
    juillet 7, 2020

    Salam aanleykum, franchement c’est claire je prends l’avion pour Salé, dès mon arrivée je fais le tour en voiture. Votre article m’encourage à prendre la route malgré le covid. Merci d’avoir rédigé cet article.

Cet article attend votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *