Shiro, restaurant gastronomique franco-japonais / Paris 6

Shiro, restaurant gastronomique situé à deux pas de l’église de St Germain des Prés, flirte, en cuisine comme dans le décor, entre izakaya, bistrot japonais et bistrot chic parisien. Le chef, Hiroyuki Ushiro, mêle avec poésie et délicatesse gastronomie française et influences japonaises. Ambiance feutrée, chêne, fauteuils et banquettes en velours donnant sur le grand comptoir en marbre et la cuisine ouverte où l’on oeuvre minutieusement. Le Chef est né à Yamaguchi un petit village japonais en bord de mer. Sa cuisine est très naturellement portée sur le poisson. Il propose une cuisine inventive entre souvenirs des saveurs de son enfance et la cuisine française dont il est tombé amoureux.

Hiroyuki propose également un menu carte blanche « Omakasé » – tradition nippone – en six services midi et soir. Composé d’un amuse-bouche, de deux entrées, d’un poisson, d’une viande et d’un dessert, le menu change selon l’inspiration du chef et les saisons. On peut choisir un « pairing » avec du vin ou du saké.

Shiro propose une belle carte de cocktails aux influences japonaises et françaises à l’instar du Shiro (Hibiki – whisky japonais – purée de kiwi, concombre, citron vert, jus d’aloé vera, menthe fraîche le tout saupoudré de matcha) ou du Pink Matcha (mocktail composé de purée de litchi et de fraises, jus de cranberry, menthe fraîche et poudre de matcha).
Shiro offre également une chouette sélection de vins nature et en biodynamie.

Dans nos assiettes ? 

  • Un bento, 9 plats (dont un dessert), option sans viande. Le chef s’adapte à tous les régimes alimentaires même s’il serait dommage de venir ici en ne mangeant pas de poisson. Le contenu du bento évolue régulièrement. On peut par exemple y trouver un carpaccio de daurade vinaigrette à la prune, une escabèche de poissons frits et marinés, un cabillaud et son tartare de langoustines, purée de choux fleurs et crème de yuzu, quasi de veau accompagné d’un lit d’échalotes confites, d’asperges sauvages, tuile de feuille de lotus et sa sauce moutarde. Dans la petite case dessert, on trouvera par exemple un daifuku (mochi glacé), un mille-feuilles matcha, glace au chocolat ou encore des dorayakis à la célèbre pâte de haricot rouge.
  • Un menu Omakasé 6 Étapes. Un menu carte blanche pour celles et ceux qui veulent faire confiance les yeux fermés au chef. La meilleure option pour découvrir le raffinement de sa cuisine. Le menu peut être adapté à toutes restrictions alimentaires. Des plats à la carte sont également proposés pour les moins téméraires.

C’est combien ?

Menu Bento de Shiro • 35 € : 9 petites assiettes découverte

Menu Omakasé 6 Étapes • 79 € : Amuse-bouche, 2 entrées, poisson, viande, dessert

 

Mon avis 

Finesse des compositions et des assaisonnements. Le bento permet de découvrir, en version miniature et pour un prix accessible, un éventail des saveurs, alliances, cuissons et assaisonnements du chef. Le bento est également une manière ludique de manger qui casse les codes du gastro. On a l’impression de jouer à la dinette et les 9 cases du bento permettent d’être repu.e à la fin du repas. Le menu Omakasé permet d’apprécier le talent du chef pour les saveurs mais aussi pour l’esthétisme. Chaque plat est dressé comme un tableau, couleurs, harmonie, reliefs… Les assaisonnements sont précis et audacieux. On est bercés entre le Japon et la France durant tout le repas dans un cadre épuré mais sans chichi. Une très belle adresse !

Shiro

168 Bd Saint-Germain, 75006 Paris

www.restaurantshiro.fr

Ouvert tous les jours midi et soir

1 Response

Cet article attend votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *