Le Camion Bol, food truck à bo bun

by

Nathalie Nguyen (Masterchef 2011) et ses amis ont pris la route il y a quelques semaines pour proposer bo bun et bánh mi à travers Paris. La cuisine de rue, c’est une institution à Saïgon. La rue se fait terrain de rencontre autour de bánh mi, de Phô ou de bo bun.

Alors quand le Camion Bol a décidé de faire halte le vendredi à l’entrée du Parc Georges Brassens, je n’ai pas manqué l’occasion de tester la spécialité de la maison du camion.

camion-bol-foodtruck-vietnam

camion-bol-foodtruck

Dans mon assiette ?

La spécialité de la maison : le BBB, le Bo Bun du Bol : filet de boeuf finement émincé et caramélisé, un confit d’oignons, un crumble aux cacahuètes et aux sésames noirs, du basilic thaï, de la coriandre, de la sucrine et les délicieux P’tits Nems.camion-bol-foodtruckbobun-du-bol-triple-b-camion-bol

bo-bun-camion-bol-bbb
le-camion-bol-nathalie-top-chef-food-truck

C’est combien ?

8€ le BBB

4€ le mini bánh mi

Mon avis ?

Toujours sympa de voir autre chose que des burgers arpentés la capitale. L’Asie du Sud Est, fleuron de la street food a toute sa place sur le bitume parisien. Le bo bun était plein de saveurs, coriandre fraîche et mini-nems croustillants fait minute.

bobun-du-bol-triple-b-camion-bol-foodtruckbobuns-camion-bol-foodtruck-paris-nathalie-topchef

Je n’ai pas goûté le bánh mi mais j’émets un bémol sur son prix (4€) et aurais aimé des formules avec boisson et dessert.

camion-bol-food-truck-bo-bun-banh-mi

C’est où ?

Les emplacements du Camion Bol sont à retrouver ici : http://www.lecamionbol.com/recipes/ou-trouver-bol

Souvent le jeudi, samedi et dimanche à Levallois Perret, de 12h à 15h 

23, rue Baudin, à 2 pas du métro Pont de Levallois-BéconMétro

Le vendredi de 12h à 15h à l’entrée du parc Brassens, 75015 (2 place Jacques Marette, 75015)

Métro Convention

le-camion-bol-food-truck-vietnamien-bo-bun

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…
2 Responses
  • Les Tasters
    octobre 24, 2013

    Il faut que tu goûtes à la panacotta et à la boisson à l’aloe, leur spécialité, très gourmand pour le Ier et rafraîchissant pour le second.

    Pour le bahn mi je l’ai trouvé un peu sec (la pain alors que la viande est une bonne préparation) et j’ai quelques resserve sur le carpaccio. J’ai hâte de tester les nouveaux plats.

    Je vois que les petits sièges sont arrivés!

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]