Envouthé, chasseur de thé

by

Je n’ai jamais été abonnée à une box, payer sans savoir pourquoi, payer quelque chose qu’on ne veut peut-être pas, ça me semble un peu fou fou… Mais, c’est cool, on est d’accord, de trouver autre chose qu’une facture accompagnée de la brochure du nouveau resto à sushi qui ne vous fera jamais oublier le menu B8 de votre jap préféré.

Et puis j’ai vu des selections de box food tellement désarmantes… Si vous étiez abonné à la box Gastronomiz en septembre 2012, vous auriez eu le plaisir de trouver dans votre box une crème épaisse Elle & Vire (kill me now) ou encore la pâte à tartiner NOCCIOLATA dispo chez Carrefour Market et Monoprix et si vous étiez resté abonné jusqu’en septembre 2013, vous auriez, entre autre, reçu une préparation pour Pancakes de la marque Francine (WTF) et une vinaigrette huile de sésame soja Maille…

Alors, je vois deux fonctions majeures pour une box sur abonnement : s’abonner à un produit dont l’achat est récurrent, c’est un truc en moins dans le caddie… Ca pourrait être un abonnement à du dentifrice ou encore à Evianchezvous pour ceux fâchés avec l’eau du robinet, un abonnement de capsules de café… La deuxième fonction d’une box peut-être la découverte, dénicher de nouveaux produits. Et ce type de box food, ça donne plutôt envie sur le papier. Mais bon, quand Gastronomiz dit « Laissez-vous étonner par notre sélection de produits originaux et gourmets » et refile de la crème Elle & Vire dans sa box, on a plutôt envie d’aller s’acheter deux, trois produits à la Grande épicerie de Paris ou dans la somptueuse confiserie A la Mère de Famille… Ouais, c’est peut-être notre parisianisme qui nous rend difficile… Mais il y a tout de même des boxs food qui me tentent comme Kitchen Trotter, un mois, un pays, des recettes et ingrédients adéquats pour un menu complet ou la Bonne Box qui fait vraiment la part belle aux petits producteurs en proposant de réelles découvertes de produits…

Dans l’univers des boxs de découverte, il y en a une qui m’a depuis quelque temps donnée envie, une box de thé habilement nommée Envouthé. J’ai toujours aimé le thé, pour le goût mais aussi pour son histoire, ses histoires. Comme le vin ou le café, c’est un art, une culture, des traditions, et je n’y connais rien. Ma culture thé ne dépasse pas les murs de Kusmi Tea et autres marques marketinguement intelligentes. La box Envouthé, c’est la promesse de recevoir 5 à 6 variétés de thé et infusion accompagnées d’un guide de dégustation pour découvrir l’histoire des thés  (description et histoire de la marque) et savoir comment les déguster (temps d’infusion, température de l’eau, moment de dégustation, recommandations d’accords de produits) et une petite surprise pour 19,90€ (15,90€+4€ de frais de port).

Bref, quand on m’a proposé de tester la box, j’ai tout de suite accepté bien décidée à voir ce que cette box avait sous le couvercle pour 19,90€… Je n’allais par ailleurs pas bouder mon plaisir de visiter à l’occasion le somptueux hôtel Original dont l’univers a été pensé par la créatrice Stella Cadente.

hotel-original-bastille

Chaque mois, la box tourne autour d’un thème principal. Voici donc le contenu de la box de février 2014 sur le thème du brunch :

– Thé Stormy Joburg de Cape And Cape (20g)
– Oh là là! de la marque Theodor (20g)
– Chine Extra de la Compagnie Coloniale (3 sachets)
– Songe Voyageuse de la marque Pagès (2 sachets) – thé noir, bleuets, pétales de tournesol
– Impérial Darjeeling de la marque Pagès (3 sachets)
– Thé vert orange citron vert de la Maison Taillefer (70g)
– Le cadeau est une mini confiture de Francis Miot pêche, abricot, mangue, passion mijotés au sucre de canne.

La boîte en elle même est belle, elle saura se reconvertir en boîte à thé, à bijoux à mouchoirs…

box-envouthe

box-envouthe-box-the-abonnement

box-the-envouthe-fevrier-2014 Processed with VSCOcam with c1 preset envouthe-box-the-pagesthe-compagnie-coloniale-the-box-envouthe the-oh-la-la-box-the-envouthe the-pages-songe-de-voyageuse-envouthe-the-box francis-miot-confiture-box-envouthethe-envouthe-fevrier-2014

Le guide de dégustation est vraiment bien fait, le site pensé à la fois comme une bibliothèque voire encyclopédie (l’envouthèque) du thé est aussi attrayant tout comme l’aspect communautaire qui permet de noter, commenter, ajouter des thés en favoris.

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

2 Responses
  • Le Grumeau
    février 17, 2014

    Hummm ça a l’air pas mal du tout ! En plus il n’y avait pas vraiment d’offre de box de thés avant.
    xx Alice

    • Anaïs La Blonde
      février 17, 2014

      Yes ! Et si on a un peu peur du côté surprise, les anciennes box sont en vente sur le shop où leur contenu est évidemment dévoilé.

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline