Le Guide Des Bouibouis à Paris

Et puis un guide…

Ce blog a maintenant 7 ans. Si je prends aujourd’hui autant de plaisir à écrire des articles Voyages, Loisirs, Food que Sorties, l’histoire de Parisianavores a commencé avec une question : « Peut-on encore bien manger à Paris pour moins de 15€ ? ». C’est cette quête de bonnes petites tables qui a fait naître mon affection toute particulière pour les bouibouis. Ces petites cantines à la cuisine familiale et généreuse au goût de « comme là-bas » sont devenues un doudou, mon antidote au blues de retour de vacances et du dimanche soir. Un bouiboui, c’est une petite cantine où l’on mange une cuisine roborative, familiale, typique du pays dont le gérant ou le chef est originaire. Souvent une sauce Sriracha sur la table, souvent assis au coude à coude avec les voisins, on peut rarement y payer en CB et il est parfois difficile d’en partir sans sentir le graillon. On y vient pour bien manger pour pas trop cher mais aussi ou surtout pour l’ambiance, pour le réconfort, pour l’authenticité et pour le voyage…

Amoureuse des bouibouis, j’ai chroniqué ici de nombreux bouibouis et écrit un article qui répertorie plein de bons bouibouis à Paris.

guide-bouibouis-paris-couverture

Je suis aujourd’hui très heureuse de vous présenter un guide de 50 adresses de boui-bouis à Paris triées sur le volet que j’ai réalisé seule avec le formidable travail du photographe Marvin Jouglineu et de la très talentueuse illustratrice Anne-Laure Lebon (@leellouebrigitte).

Ce ne sont peut-être pas les meilleures tables de Paris et ce n’est certainement pas non plus leur dessein mais ce sont des adresses qui vous apporteront assurément sourire, satiété, dépaysement, réconfort, l’envie de voyager et de découvrir l’autre, les autres.

Dans ce guide, vous retrouverez 50 très bons bouibouis pour manger sri-lankais, vietnamien, mexicain, portugais, indien, italien, chinois, colombien, grec, marocain, russe, japonais, polonais, sénégalais, mauricien, algérien, tunisien, espagnol, turque, brésilien, tibétain, laotien, éthiopien, iranien, coréen, arménien, cambodgien, ou encore malgache.

L’impression d’un livre en petits volumes étant particulièrement coûteuse, j’ai choisi de lancer une campagne de prévente qui débutera ce jeudi 10 octobre à 9h sur Ulule. Commercialisé à 9,90€, ce guide pourra être remis en main propre lors d’une soirée organisée fin novembre dans le centre de Paris ou expédié par La Poste.

guide-des-bouiboui-paris-prevente

No Comments Yet.

Laissez-moi un mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *