La Pascade, Paris 2 – j’aime la galette savez-vous comment ?

La pascade ? Une crêpe à base d’œufs, de lait et de farine bio. Ultra croustillante, dorée, sucrée, un peu caramélisée, la Pascade est ici réinterprétée et garnie de la crème de la crème des produits. C’est le chef doublement étoilée Alexandre Bourdas qui importa cette spécialité aveyronnaise à Paris avant de passer la main au chef Bruno Doucet du restaurant La Régalade en 2017. Clin d’oeil aux fermes aveyronnaises où les pascades étaient servies et partagées à tout heure pour les visiteurs, la Pascade ouvre en continu de 12h à 23h.

Dans nos assiettes ?

Saint-Jacques Snackées, purée de chou-fleur, yuzu, poutargue, brocciu & salade

Cabillaud – Caviar d’aubergine, compotée de poivrons, tomates & oignons, condiment courgette

Poire pochée, riz soufflé, caramel au beurre salé & glace Romarin

Doublement Chocolat – Servie chaude, mousse légère soufflée au chocolat noir

C’est combien ?

Menu entrée-plat-dessert : 34€

Mon avis ?

J’ai bien du mal à trouver des crêperies qui cuisent suffisamment leurs crêpes et galettes – à mon goût en tout cas. J’aime quand et uniquement quand ça croustille. Alors évidemment, la pascade, ça m’a de suite parlé. Et sans suspens, je me suis régalée. Ca croustille, on a d’ailleurs un peu de mal à la couper, c’est un peu caramélisé, oui la pascade est sucrée donc il vaut mieux être amateur de sucré-salé. Les suggestions de garniture sont travaillées, les produits évidemment ultra frais et bien sourcés. J’avais, pour ma part, choisi la pascade aux saint-jacques snackées, purée de chou-fleur, yuzu, poutargue, brocciu & salade. Excellente. La purée relevée au yuzu tranche avec la pascade sucrée. La Pascade est d’une bonne taille, ni trop ni trop peu. Et il n’en faudrait pas davantage pour assumer un dessert en pascade ;). Pour les amoureux du chocolat, filez tout droit sur la pascade doublement choco, ultra gourmande et régressive, quasi un fondant servie dans la pascade. Celle à la poire pochée, riz soufflé, caramel au beurre salé et glace romarin est tout aussi intéressante, ça croque, ça croustille, ça fond, du chaud, du froid, tout y est… Heureusement, les indécis pourront opter pour l’assortiment de mini Pascades sucrées, proposé dans le menu. Le décor boisé est très agréable et convivial. Au centre, une table haute à partager, idéale pour les déj/dîner en groupe… Bref, un plat à goûter au moins une fois (ou plus si affinités).

la-pascade-restaurant-paris-2-13

La Pascade

14 Rue Daunou, 75002 Paris

Ouvert tous les jours midis et soirs sauf le dimanche

www.lapascade.com/fr

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *