Le Paris de… So many Paris

by

J’aurais vraiment aimé être à la source de ce blog ! So many Paris vous offre un tour du monde à moindre coût et à moindre émissions de CO2 : un tour du monde en 20 arrondissements à travers Paris presque entièrement gratuit !

Choisissez votre destination et embarquez pour un quartier ! Envie d’Amérique Latine, d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Asie, de faire un tour au Moyen-Orient ou en Océanie ? Sans passeport ni bagage, chaussez vos baskets et suivez les guides qui vous proposeront restos, lieux à visiter, recettes et une sélection d’objets souvenirs pour chaque destination !

So-many-Paris-blog-paris

So many Paris, c’est qui au juste ?

Nous sommes deux derrière So many Paris, que nous avons lancé il y a tout juste un an ! Clara et Constance, parisiennes, voyageuses et amies de longue date. En dehors du blog l’une travaille dans le développement durable et l’autre dans le mécénat culturel.

somanyparis-blog-paris

Trois mots qui définissent votre Paris

Notre Paris est cosmopolite, connecté, et gris-bleu à toutes les heures du jour ou de la nuit.

Plutôt rive gauche ou rive droite ?

Difficile à dire ! Nous avons chacune grandi d’un côté de la Seine et passons d’une rive à l’autre au fil de la journée : plutôt rive gauche pour les balades et rive droite pour les sorties… Et en cherchant de nouveaux lieux pour So many Paris, on a aussi redécouvert des coins de Paris que l’on connaissait peu ou mal, comme le « petit Téhéran » dans le 15ème arrondissement.

Le truc que vous détestez chez vos compatriotes parisiens ?

Leur sens critique…bien aiguisé.

Le truc que vous adorez chez vos compatriotes parisiens ?

Leur sens critique bien aiguisé !!

Ce qui vous ferait quitter Paris ?

foule champs elyseesLes Champs-Elysées un samedi après-midi, les Smarts garées en travers des pistes cyclables, ou bien un billet pour Berlin (Clara) ou Buenos Aires (Constance) !

 

 

Ce qui vous fait rester à Paris ?
as-du-falafel-rue-des-rosiers

L’As du fallafel – Photo par So many Paris

Les fallafels de l’As du fallafel. Les films en VO. Les chouquettes. Les nouveaux projets comme la réhabilitation de la Petite Ceinture.

La personnalité féminine qui incarne le mieux la parisienne ?

On se creuse encore la tête mais ça serait quelqu’un de contradictoire, chic mais choc, un brin décalé, du genre à partir en robe noire et talons à son cours de yoga avec un éclair au chocolat dans son sac.

Quel est votre quartier préféré ?

Clara : Je vis aux Batignolles depuis une éternité et je suis amoureuse de ce quartier, ses petits restaurants, ses boutiques de fille (Le BaZaR ExQuiS, Désordre Urbain, 29 Février), ses espaces verts (l’adorable Square des Batignolles et le super beau Parc Martin Luther King) et bien sûr ses bars : un Monaco l’été en terrasse du Bloc Café, c’est le paradis !

Constance : Le Marais autour de la Place des Vosges, avec ses jardins nichés entre les hôtels particuliers, les cours du village Saint-Paul… C’est là que se trouvent certains de mes adresses préférées : Gusto, un tout petit traiteur italien où j’ai découvert la piadina romagnola, la jolie librairie-restaurant du Thé des Ecrivains (16, rue des Minimes, 75003), l’Institut Suédois et son café (11 Rue Payenne, 75003) qui prépare de délicieuses soupes maison l’hiver et des glaces artisanales l’été.

Vos boutiques préférées ?

On aime bien les boutiques qui laissent place à la créativité et nous donnent des idées. Quatre boutiques qui sont pour nous des sources d’inspiration sans fin :

petit-pan-tissus

Les tissus Petit Pan – Photo par So many Paris

Adeline Klam et ses sublimes papiers japonais
Petit Pan, ses tissus, boutons et rubans multicolores
Papier Tigre et ses carnets à motifs géométriques
Atelier Brunette et ses tissus chics et graphiques

 

 

clasico-argentino-empanadas

Vos bons plans bouffes ?

Nous sommes de grandes adeptes de la bonne street food, qui permet de se promener déjeuner en main ou de profiter d’un jardin, d’une place ou d’un quai parisien.

Parmi nos chouchous : les empanadas de Clasico Argentino, les tacos d’El Tacot, et les stands du Marché des Enfants Rouges qui sont un vrai petit tour du monde des papilles.

On aime aussi les restos qui revisitent les classiques de façon originale et gastronomique comme les tapas La Rallonge, ou les mezzés du restaurant libanais Liza.

 

Etre à Paris sans être à Paris, OÙ ÇA ?

On aime cette question ! C’est celle que l’on se pose tous les jours en réfléchissant à des idées pour So many Paris.

les-recettes-de-caipirinha-caipifruta-de-so-many-paris

Caïpifrutas – Photo par So many Paris

On peut quitter Paris pour Shanghai en goûtant aux bouchées xiao long bao du restaurant Autour du Yangtse, on peut quitter Paris pour Bamako en se promenant à la Goutte d’Or un après-midi. On peut aussi quitter Paris dans sa cuisine en apprenant à faire les caïpirhina comme au Brésil, ou les kanelbulle comme en Suède. Enfin, on peut quitter Paris dans son salon en partant en Louisiane un livre à la main, ou en fabriquant des boules de Noël russes. C’est tout cela que l’on essaye de transmettre à nos lecteurs sur So many Paris, et on espère que ça marche !

Votre TO DO LIST parisienne si vous n’aviez plus qu’une semaine dans la capitale
nanashi-bento

Bento Nanashi – Photo par So many Paris

Lundi : le tour des meilleures baguettes de Paris
Mardi : un jogging au Champs de Mars
Mercredi : la nocturne du Louvre dans les salles Etrusques
Jeudi : une visite de l’expo du Palais de Tokyo et de sa super librairie
Vendredi : quelques mojitos cosmiques à La Famille, rue des Trois Frères
Samedi : une balade en Vélib le long du Bassin de la Villette et un apéro au Point Ephémère
Dimanche : un brunch-bentô chez Nanashi, rue Charlot

Suivez So many Paris



Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

2 Responses
  • Le polyèdre
    janvier 13, 2014

    Super d’en savoir un petit peu plus sur le blog, même si j’ai eu la chance de les rencontrer plusieurs fois déja, les bons plans sont tellement tops . Bonne idée d’interview !

    • Anaïs La Blonde
      janvier 14, 2014

      Tu es la bienvenue pour y participer !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline