Ma grand-mère m’a dit – restaurant bio – Paris 15

A deux pas de Montparnasse, juste en face de Midi 26, fast-good de spécialités drômoises, non loin des italiens IDA et Croccante, et du resto coréen l’Arbre de Sel, nous nous rendons aujourd’hui chez Ma grand-mère m’a dit. Le genre de spot que l’on a davantage l’habitude de rencontrer rive droite. Fruits dans les cagettes au sol ou sur le comptoir, ardoises affichant des suggestions veggie, vegan, sans gluten et sans lactose, des jus pressés, et des légumes comme s’il en pleuvait.

Dans nos assiettes ?

Une quiche betterave et crudités et un parmentier de légumes vegan. Un jus pommes-citron-gingembre

Un fondant très fondant sans gluten

ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15-bio

ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15-restaurant-bio

ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15-restaurant-sans-gluten

 

C’est combien ?

Assiette quiche et crudités et jus BIO : 13,5€

Plat du jour et jus bio : 13€

ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15-resto-bio

ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15

 

Mon avis ?

Une cantine qui a tout bon : des matières premières de qualité, une cuisine 100% fait-maison, un intérieur sympa, un service agréable et un bon rapport qualité-prix. Une vraie bonne adresse pour ceux qui ont un régime particulier mais aussi pour tous les autres…

Consultez mon guide du 15ème

restaurant-ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15

C’est où ?

Ma Grand-Mère m’a dit

1 Rue Falguière, 75015 Paris

www.magrandmeremadit.fr

Page Facebook

restaurant-bio-ma-grand-mere-m-a-dit-paris-15

 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

Leoni’s Deli, hot dogs de qualité – Paris 2

FacebookTwitterPinterestAu diable le hot dog des gares parisiennes qui ont l’air de...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *