Où acheter des cactus à Paris ?

J’ai  déclaré une passion envahissante pour les cactus et j’ai l’impression que je ne suis pas la seule… Plantes vertes pour personnes à la main noire, c’est le must pour les parisiens…

La semaine dernière, je n’avais aucun cactus 🌵… Et puis, j’ai été piquée 😉 #🌵

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Je vous propose 5 adresses pour choper des cactus à Paris et région parisienne.

 

Les Succulents Cactus

Une boutique entièrement dédié aux cactus et plantes grasses en plein Paris.

Passion cactus 🌵

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Prendre autant de temps pour choisir un cactus qu’une tablette de chocolat.

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Les Succulents Cactus – 111 Rue de Turenne, 75003 Paris Chez Mama Petula

 

Mama Petula

Un concept store végétal dans l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul.

Sur le blog, je vous emmène dans l’atelier de Mama Petula, une décoratrice paysagiste installée dans l’hôpital Saint-Vincent de Paul. Un superbe 🌸🍀🌵🌴🌱 concept store végétal 4 hectares entre Port-Royal et Denfert-Rochereau dans le 14ème. Il y a encore quelques années, il s’agissait de l’une des plus grandes maternité de Paris. Aujourd’hui, l’ancien hôpital est en cours d’acquisition par la Ville de Paris pour y créer 600 logements dont la construction débutera en 2017 En attendant, cet espace fait l’objet d’un formidable projet pilote d’occupation d’espace inoccupé. Ces 4 hectares ont été confiés à l’Association Aurore, spécialisée dans l’hébergement d’urgence et l’accueil de personnes vulnérables. Une expérimentation grandeur nature d’occupation temporaire de lieux inexploités : faire cohabiter des sans-abris, des migrants, des artistes, des associations et des entreprises dans un village baptisé Les Grands Voisins. Les sceptiques ont déjà levé les sourcils, les optimistes, idéalistes, utopistes et bisounours sont déjà en route 300 anciens sans-abris y sont pris en charge, une quarantaine d’entreprises, d’artistes et d’associations et un foyer de migrants travailleurs y sont installés. Un site pilote de la ville durable et végétale, un projet urbain solidaire et culturel – à visiter et à soutenir de toute urgence. On y trouve une manufacture, une super paysagiste, un bar resto locavore et responsable et même une Ruche #🌵 #flowers

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Mama Petula – 82 Avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris – 

Découvrir l’article sur Mama Petula


 

Fermes de Gally

Le plus grand choix de cactus que j’ai vu. Le paradis des cactusovores. J’en ai encore des épines dans le pouce.

Passion cactus 🌵🌵🌷

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Paradis cactus #🌵 #🌿

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le

Chasse aux cactus 🌵🌷 à Gally #🌵 #🌿

Une photo publiée par Parisianavores (@parisianavores) le


Fermes de Gally – 7 route de Bailly – 78210 Saint-Cyr-l’École
www.ferme.gally.com


Chez Mombini pour les AyCactus

Les cactus les plus hypes dans la boutique déco et jouets enfants la plus cool

aycactus
Mombini – 22 Rue Gerbert, 75015 Paris
Découvrir l’article sur Mombini


Chez Ikéa

L’option fauchée…

cactus ikea

5€/les 3 pièces à découvrir ici

Pensez aux navettes gratuites depuis Paris pour aller à Ikéa 😉

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

Written By
More from Anaïs Lerma

La lingerie de l’Hôpital Saint-Vincent de Paul – Les Grands Voisins

FacebookTwitterPinterestIl y a quelques années, le linge des 4 hectares de l’hôpital...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *