Sybaris, la formule déjeuner à tomber pour 10€

by

La bonne formule déj à moins de 10€, c’est le graal du travailleur, et je l’ai certainement trouvé chez Sybaris rue des Archives. Alors qu’au dîner, ce resto gastronomique, qui se définit comme un Club des Gatsronomes, propose un menu en 6 temps à 45€, au déjeuner, c’est une formule à 10€ composé d’un sandwich, d’un accompagnement et d’une boisson (maison) qui est proposée.

Dans nos assiettes ?

Velouté de patates douces et potimarron, noix de cajou. Sandwich Pastrami, cheddar affiné, sauce miel moutarde. Limonade menthe maison.

A la carte également ce jour-là un sandwich mozza bufala, tomates, basilic et un troisième pulled pork et coleslaw.

sybaris-paris-3-sandwich

sybaris-paris-restaurant-midi

s

C’est combien ?

10€ la formule dej du mardi au samedi : sandwich + accompagnement + boisson

Mon avis ?

Si je travaillais dans le coin (un peu mon rêve), ce serait sans nul doute l’une de mes cantines. Pour la petite histoire, ils était à court de pain ce jour-là, nous avons donc attendu 15 minutes, on nous a donc offert un troisième sandwich. Service top donc… Tout ça m’a fortement donné envie de découvrir le menu dégustation.

Sybaris

86 Rue des Archives, 75003 Paris

www.facebook.com/ClubSybaris

Ouvert du mardi au samedi midi et soir

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

No tags 0

Inaugurez les commentaires !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline