Tétouan et sa médina – Maroc

Arrivés au Maroc en voiture depuis Paris, Tétouan est notre première halte depuis notre traversée en ferry d’Algésiras à Ceuta. Tétouan se trouve au coeur du Rif, région nord montagneuse du Maroc, à 40km de Ceuta (pointe nord-est du Maroc) soit environ 1h en voiture. La ville blanche se trouve également à un peu plus d’une heure de Tanger qui est accessible facilement en vol direct depuis Paris.

Nous sommes arrivés à la tombée du jour devant l’une des portes de la médina où le gérant du riad où nous allons loger vient nous chercher. Et nous comprenons aisément pourquoi il a tant insisté pour nous accompagner. La médina de Tétouan, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, est entourée de remparts, datant du xve siècle, et 7 portes. À l’intérieur, plusieurs quartiers et des ruelles grouillantes de monde. Tout se ressemble. Un véritable labyrinthe ponctué de places, de marchés, de mosquées, de hammams, de zaouïas, de multiples étals et petites boutiques, boui-bouis et stands de msemmens, de jus, de brochettes…

Les touristes y sont très peu nombreux. À l’heure de l’appel à la prière par le muezzin, chacun lâche son affaire, le temps semble alors se suspendre.

La médina est magnifique, l’artisanat est très présent, c’est avec le recul certainement la plus belle et authentique que nous ayons vue lors de notre road trip au Maroc. De nombreux guides, officiels ou non, proposent leurs services pour un tour de la médina ce qui peut s’avérer plutôt pratique si vous n’avez pas beaucoup de temps et/ou un mauvais sens de l’orientation.

Enfin, Tétouan est très certainement la ville la plus conservatrice que nous ayons visitée au Maroc. Dans la médina, nous n’avons vu aucune femme dans les boui-bouis, comme dans la grande majorité des restaurants et cafés aux alentours. Les terrasses sont uniquement peuplées par des hommes. Très sincèrement, je ne sais pas si c’est une ville que j’aurais apprécié visiter seule.

Idée pour un itinéraire en transports ou en voiture en 8 à 10 jours :

Tanger et plages alentours – Tétouan et sa médina – Chefchaouen, la ville bleue et les cascades d’Akchour.

 

 

 

1 Response

Cet article attend votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *