Can tin (e), street food vietnamienne rue du faubourg Poissonnière

by

Can tin (e) a élu domicile dans la rue du Faubourg Poissonnière il y a presque un an. Au menu, les incontournables de la street-food vietnamienne; banh mi, bo bun et autres réjouissances selon les jours. 

resto-vietnamien-paris-bobun-10eme

can-tin-e-rue-du-faubourg-poissonniere-vietnamien

Différentes saveurs de bo buns : boeuf oignons, poulet à la citronnelle, végétarien, crevette sauce saté.

Dans nos assiettes ?

Un bo bun poulet à la citronnelle et un bo bun crevettes sauce saté.

bon-bo-bun-paris-can-tin-e-faubourg-poissonnierebo-bun-paris-10eme-can-tin-e

C’est combien ?

6,90€ le menu Banh mi et 12,90€ le menu bo bun

menu-can-tin-e-vietnamienne-paris-10eme 

Mon avis ?

J’avais tenté l’aventure Can tin (e) à son ouverture et avais craqué pour un banh mi qui était très bon, frais et préparé minute. Cette fois encore, notre bo bun est préparé minute. On ne lésine pas sur les cacahuètes, c’est très frais, et la quantité est bien là. J’ai préféré ce bo bun à celui du Camion Bol, le foodtruck vietnamien. Et le tarif est ici plus bas et l’on peut poser ses fesses.

N’hésitez pas à jeter votre dévolu sur une délicieuse tablette de chocolat Marou (chocolat noir du Vietnam) commercialisée à la caisse.

chocolat-marou-can-tin-e


restaurant-vietnamien-can-tin-e-paris-10e

bo-bun-paris-can-tin-e

 

 

can-tin-e-rue-faubourg-poissonniere

C’est où ?

Can Tin(e)
66-68 rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris
01 44 79 06 17
www.can-tine-vn.fr
facebook.com/pages/Can-Tin-E

restaurant-can-tin-paris-bo-bun-faubourg-poissonniere 

Comme toute parisienne qui se respecte, je rêve souvent de quitter Paris. Comme tous les parisiens, je reste et me plains car ça fait du bien et car j'<3 rien je suis parisien. Je reste aussi pour le chant de la baguette, pour ce petit japonais au bout de ma rue, pour ces adresses qui ouvrent chaque jour, pour une tartelette au citron, pour du fromage toujours au lait cru, pour un bibimbap dans le 15ème, un Tigre qui pleure dans le 13ème, pour un bar à vin dans le 2ème, pour cette nouvelle adresse de burger à la sauce chinoise. Pour les ponts, pour les ruelles, pour les épiceries, l'odeur des boulangeries, pour déambuler dans le 7ème observer ceux qui achètent leur PQ à la Grande Ep' et pour voir les boubous défiler à Barbès, pour un butter chicken Passage Brady et un parfait café latte rue de Babylone. Pour m'arrêter devant la Pagode, pour lécher les vitrines, pour se prendre pour une touriste, pour s'étonner à rêver d'y habiter…

6 Responses
  • Emilie
    décembre 31, 2013

    Ça a l’air super bon. Merci pour l’adresse 🙂

    • Anaïs La Blonde
      janvier 6, 2014

      De rien ! Bonne année !

  • Le Grumeau
    janvier 1, 2014

    On en avait entendu parler mais jamais lu de test, ça a l’air rudement bon et les portions sont plutôt généreuses.

    xx Le Grumeau

    PS: Best wishes pour 2014 les Parisianavores !

    • Anaïs La Blonde
      janvier 6, 2014

      Merci ! Bonne année à vous !

Un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Inline
Inline